La police de Munich a annoncé lundi qu'elle a arrêté plus de dix personnes qui fêtaient la victoire du Bayern Munich en Ligue des Champions dimanche soir après avoir allumé des fumigènes. 

Les faits se sont déroulés jusque tard dans la nuit au Siegestor à Munich. La police a observé et est intervenue si nécessaire. Des haut-parleurs ont également rappelé aux personnes de garder une distance sociale.

À Paris, la police a arrêté 151 personnes dont 49 mineurs pour des actes de violence et de destruction après la défaite du PSG.