Cette mesure s'accompagne de la mise en place d'un quota obligatoire de huit joueurs formés localement dans l'effectif professionnel des clubs


LONDRES La Premier League, l'organisme gestionnaire de la première division anglaise de football, va imposer des règles comptables plus strictes aux clubs et compte prononcer des interdictions de recrutement si elles ne sont pas respectées, révèle mardi le quotidien The Times.
Une procédure pourra être engagée "quand les contrôleurs aux comptes auront des doutes sur la viabilité d'un club", a expliqué le directeur-général de la Premier League, Richard Scudamore. "A partir de maintenant, les 20 clubs devront répondre aux mêmes critères financiers", a-t-il ajouté.

Cette mesure s'accompagne de la mise en place d'un quota obligatoire de huit joueurs formés localement dans l'effectif professionnel des clubs.
Les clubs anglais se sont longtemps opposés à la mise en place d'un contrôle de gestion semblable à ceux qui existent en France ou en Allemagne. Mais lourdement endettés, ils sont touchés par la crise économique mondiale.
A l'exception notable de Manchester City, propriété de la famille régnante d'Abou Dhabi, ils se sont d'ailleurs montrés discrets sur le marché des transferts estival.

© La Dernière Heure 2009