La commission d'appel de la Fédération française de football (FFF) a confirmé jeudi la suspension de cinq matches du défenseur Patrice Evra


PARIS La commission d'appel de la Fédération française de football (FFF) a confirmé jeudi la suspension de cinq matches du défenseur Patrice Evra, pour son rôle de capitaine dans la grève de l'entraînement de l'équipe de France le 20 juin lors du Mondial-2010 en Afrique du Sud.

"La commission supérieure d'appel, réunie ce jour pour examiner l'appel interjeté par le joueur Patrice Evra, a décidé de confirmer la sanction de cinq matches de non-sélection en équipe de France prononcée le mardi 17 août 2010 par la commission fédérale de discipline", énonce un communiqué de la FFF.
L'arrière gauche de Manchester United s'était rendu en personne devant la commission d'appel pour défendre son cas jeudi matin.

"Nous avons demandé qu'aucune sanction ne soit prononcée, avait précisé l'avocat du joueur. Il y a l'implication de Patrice à ce mouvement collectif pour lequel tous les joueurs, y compris Patrice, ont reconnu que c'était une bêtise et se sont excusés, ont été sanctionnés. En revanche, pour les manquements aux devoirs de capitaine, la bonne peine, c'est qu'il n'y ait pas de peine".

Evra, qui a déjà purgé deux de ses cinq matches de suspension, a désormais un mois pour déposer un nouveau recours, une saisine du Comité national olympique et sportif français. Ce recours ne deviendra suspensif qu'à partir du moment où un conciliateur au sein du CNOSF aura été nommé.

© La Dernière Heure 2010