En quelque heures, Mönchengladbach, le Bayern et Hambourg ont limogé leur coach!

HAMBOURG Le club de Hambourg, dernier du Championnat d'Allemagne de football de 1re division, a limogé son entraîneur Thomas Doll, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué, ce qui porte à trois en moins d'une journée les départs d'entraîneurs de Bundesliga.

"Nous pensions rebondir avec Thomas Doll. Mais après les impressions et les résultats des derniers matches, il fallait réagir", a commenté le président du club Bernd Hoffmann, cité dans le communiqué du club , affirmant "regretter cette décision."

Les entraîneurs adjoints Ralf Zumdick et Ronny Teuber sont également limogés. "Bien sûr, je suis triste. J'ai eu deux belles années et demie avec Hambourg. J'espère qu'ils vont rebondir", a réagi Thomas Doll par la même voie.

Le nom du nouvel entraîneur doit être annoncé samedi, à l'occasion d'un match contre le Herta Berlin, selon le communiqué. Doll, 40 ans, a appris la nouvelle peu avant de quitter mercredi le stade, où son équipe, la seule la seule à avoir toujours figuré parmi l'élite depuis la création de la Bundesliga, avait concédé à domicile un piteux match nul 1-1 face à Cottbus (11e).

Hambourg est désormais lanterne rouge de la Bundesliga, un camouflet pour Doll, ancien international allemand recruté en 2004 par le club dans l'espoir de conquérir un titre et au moins la qualification en Ligue des champions.
La valse des entraîneurs continue donc dans l'élite allemande.

En douze heures, pas moins de trois coaches ont été remerciés: avant Doll, Felix Magath (Bayern Munich) avait été limogé mercredi, tout comme Jupp Heynckes (Mönchengladbach), payant tous deux pour les contre-performances de leurs équipes.

Depuis le début de la saison de Bundesliga, six entraîneurs au total ont quitté leurs fonctions.