Le Barça champion pour la 20e fois

Football

Publié le - Mis à jour le

Le Barça champion pour la 20e fois
© AP

Le Barça remporte son 2e titre consécutif, après avoir écrasé Valladolid 4 buts à 0 à domicile. Messi est pichichi, avec 34 buts


BARCELONE Le FC Barcelone a remporté dimanche son 20e titre de champion d'Espagne, le second consécutif, après sa large victoire à domicile contre Valladolid (4-0) lors de la 38e et dernière journée.

Le Barça, poursuivi par le Real Madrid presque toute la saison, termine avec un record de points qui sera difficile à battre : 99, sur 114 possibles. Il n'a perdu qu'un match, à Madrid contre l'Atletico (2-1), le 14 février (22e journée).

L'écart avec le troisième, Valence, est tel (-28 par rapport au Barça, -25 avec le Real), que la Liga a beaucoup fait penser cette saison au Championnat d'Ecosse, avec l'écrasante domination du duo Glasgow Rangers-Celtic Glasgow.

Le Barça, vainqueur de toutes les compétitions en 2009, a sauvé la Liga en 2010, après avoir été dépossédé de la Coupe du Roi (élimination par Séville) et de la Ligue des champions (élimination par l'Inter Milan).

L'équipe de Guardiola, Messi, Xavi et compagnie, en profite pour asseoir sa domination en Espagne, au grand dam du Real Madrid de Florentino Perez, qui a investi à l'intersaison une somme monstrueuse (environ 250 millions d'euros) pour récupérer le trône en Liga et refaire parler de lui en Ligue des champions.

Le Barça, leader avec un point d'avance sur le Real avant ce dernier acte, avait son destin en mains face à Valladolid.

Et il n'y a pas vraiment eu de suspense alors que le Real avait maintenu une pression incroyable sur le Barça depuis la perte du second "Clasico" (2-0) au stade Santiago-Bernabeu de Madrid (31e journée).

Le Barça, en recherche de repères les premières minutes contre une équipe de Valladolid audacieuse, a fini par prendre le dessus, d'abord bien aidé par Luis Prieto (27e, c.s.c) puis grâce à la révélation Pedro (31e). Le plus dur était fait. Et Messi, absolument incontournable cette saison, a définitivement tué tout intérêt en marquant ses 33e et 34e buts en Liga (61e, 76e).

Le Real de son côté a été incapable de gagner à Malaga (1-1), échouant à terminer sur une note positive une nouvelle saison blanche.

© La Dernière Heure 2010

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info