Football

Le club blaugrana totalise désormais 21 points


MADRID Le FC Barcelone a repris provisoirement la tête du Championnat d'Espagne après sa victoire sans brio (1-0) sur la pelouse de Grenade, mardi, à l'occasion de la 10e journée.

Le club blaugrana totalise désormais 21 points, mais Levante (20 points) et le Real Madrid (19), qui accueillent mercredi respectivement la Real Sociedad et Villarreal, peuvent encore repasser devant le club catalan.
Le FC Séville, 4e de la Liga, s'apprêtait de son côté à recevoir (20h00 GMT) l'actuelle lanterne rouge du championnat, le Racing Santander.
Les hommes de Guardiola ont su ne pas perdre patience contre une équipe de Grenade qui aura joué retranchée sur son but pendant presque tout le match.
Mais ils se sont contentés du minimum face aux Andalous, réduits à dix dès la 52e minute de jeu.

Le Barça a par ailleurs une nouvelle fois perdu un joueur sur blessure, cette fois Pedro. L'ailier des Catalans s'est blessé, visiblement assez gravement, à la cheville gauche et a dû être remplacé par Villa (52).
Dans la même minute, Grenade a vu son meneur de jeu Jaime Romero être expulsé de manière un peu sévère pour jeu dangereux sur Maxwell.
Les Andalous ont même fini le match à neuf, Dani Benitez écopant d'un second carton jaune dans le temps additionnel pour avoir contesté une décision arbitrale (90+1).

A l'image du match des Blaugrana contre Séville de samedi (0-0), la rencontre se sera résumée à une attaque-défense sur les buts de Grenade. Le manque de réalisme des Catalans laissait même augurer d'un dénouement semblable à celui de samedi.
Messi voyait ainsi sa frappe enroulée du gauche passer à côté des cages du gardien andalou Roberto (12).

Isaac Cuenca, jeune ailier gauche de 20 ans qui a connu mardi sa première titularisation avec les Catalans, manquait lui aussi de peu le cadre (19).
Mais Xavi, capitaine exemplaire ayant dépassé mardi la légende Migueli au nombre de matches joués en Liga (392), a cette fois su débloquer la situation en inscrivant un coup franc magistral. La frappe du N.6 est venue se loger dans le petit filet gauche de Roberto, impuissant (33).
Le Barça a ensuite levé le pied en seconde période, retombant dans une certaine facilité.

Messi piquait ainsi excessivement un ballon perdu par le gardien de Grenade et que l'Argentin n'avait pourtant plus qu'à pousser dans le but (59).
Ce faisant, le Barça restait sous la menace d'un contre de Grenade qui se produisait effectivement à la 78e minute. L'Andalou Geijo se présentait alors seul face à Valdes mais se voyait à tort signalé hors jeu. Au final, les hommes de Guardiola l'emportaient, mais en ayant réalisé le minimum syndical.

© La Dernière Heure 2011