Le club de football du Beerschot connaît actuellement quelques soucis financiers

ANVERS Le club anversois de première division a rapidemment besoin d'argent afin de satisfaire au prochain contrôle intermédiaire des licences et ne pas subir d'interdiction de transferts lors du mercato hivernal de janvier, écrit le journal Gazet van Antwerpen dans ses colonnes de vendredi.

L'homme d'affaires louvaniste Patrick Vanoppen, qui préside les destinées du club depuis le début de l'année, a toujours indiqué que la situation financière du Beerschot était délicate. Mais depuis quelque temps les dettes et retards de paiements s'accumulent, selon le quotidien flamand.

"Il s'agit d'un sérieux montant", concède le président Vanoppen en parlant de la dette. "Nous travaillons dur pour trouver une solution et je me fais fort de réussir. Ce n'est pas la première fois que nous connaissons une situation difficile ces derniers mois et j'ai toujours fait en sorte que tout se remette en ordre."

© La Dernière Heure 2011