La Confédération sud-américaine de football a désigné le Brésil comme site officiel de la Coupe du monde 2014

ASUNCION "Les dix pays de la CSF sont unanimes pour que le Mondial 2014 se déroule au Brésil", a annoncé le président de la CSF Nicolas Leoz. Le 7 mars, la FIFA avait attribué cette édition à l'Amérique du Sud, dans le cadre de la nouvelle politique de rotation de cette compétition. M. Leoz a déclaré à l'AFP que le "Brésil est le pays qui possède les meilleures infrastructures et qu'en plus c'est une marque de reconnaissance pour ce pays qui a remporté tant de trophées et élevé le football de notre continent aux premiers rangs mondiaux."

Après l'Asie en 2002, l'Europe en 2006 (Allemagne) l'Afrique en 2010 (pays restant à désigner), "c'est justice que nous l'obtenions en 2014", souligne M. Leoz.
L'Amérique du Sud n'a plus organisé un Mondial depuis celui de 1978 en Argentine, remporté par le pays organisateur. Le Brésil avait déjà accueilli le Mondial en 1950, ne terminant qu'à la 2e place après une défaite tout à fait inattendue, 1-2, contre l'Uruguay, devant 200.000 spectateurs à Maracana, lors de l'ultime journée.