Il n’y avait que 12 joueurs sur la feuille mais quelle combativité des Molenbeekois


BRUXELLES Comme prévu, les supporters étaient présents au stade très tôt pour espérer avoir une explication avec Vermeersch. Seulement voilà, la police était là pour les accueillir et aucune explication n’a eu lieu.

Autre surprise, alors que l’on annonçait les présences possibles de quelques recrues, il n’en fut finalement rien. Pire, il n’y avait que... 12 joueurs sur la feuille de match avec le seul Baguette, blessé, comme remplaçant.
On ne donnait donc pas cher de la peau des Molenbeekois et puis on fut surpris par la combativité locale.

Gounongbe ouvrait la marque à la 12e et le Brussels menait 1-0 à la pause. On croyait même rêver lorsque Gounongbe doublait la mise. Dessel réduisait la marque mais les Molenbeekois ne craquaient pas et Gounongbe libérait tout le monde avec un 3-1 quasi synonyme de maintien.

Brussels – Dessel 3-1

Brussels:Van den Eynde, Bilgic, Kawaya (82e Baguette), Vergerolle, Nicaise, Habarugira, Nollevaux, Bonnes, Doudouh, Cabeke, Gounongbe
Dessel: Burhan, Van Hout, Van Lieshout, Nijs, Asubonteng, Gielis (54e Van Lommel), Peljto, Bilican, Van Simpsen, Caratta (46e Modubi), Hannes (54e Kolev)
Arbitre: M. Vinche
Avertissements : Van Lieshout, Kawaya, Nicaise, Asubonteng, Bonnes, Modubi, Gounongbe
Les buts: 12e Gounongbe (1-0), 49e Gounongbe (2-0), 62e Van Simpsen (2-1), 84e Gounongbe (3-1)