Karim Fellahi devrait débuter la rencontre de ce week-end à Saint-Trond

MOUSCRON Longtemps cantonné à un rôle de remplaçant la saison dernière, Karim Fellahi avait démontré toutes ses qualités lors des dernières sorties mouscronnoises de l'exercice 2006-2007. Le week- end dernier, c'est une nouvelle fois sur le banc que le Franco-Algérien entamait la compétition.

"Comme tous les joueurs, j'étais un peu déçu de ne pas débuter la rencontre de la semaine dernière dans le onze de base, reconnaît Karim Fellahi. Mais je ne me formalise pas, j'ai fait une bonne préparation, je n'ai pas rencontré de pépins physiques et je me sens très bien. Je pensais donc entamer le championnat mais le coach fait ses choix et nous sommes là pour les respecter. Après, c'est à nous de prouver qu'il se trompe et qu'on mérite une place dans son onze de base. C'est le lot des remplaçants. Maintenant, si je joue ce soir, je vais lui montrer que je peux apporter quelque chose à cette équipe."

Pour Karim Fellahi, ce déplacement en terres trudonnaires n'est pas un saut dans l'inconnu.

"J'ai déjà eu l'occasion de jouer à trois reprises contre cette équipe de Saint-Trond. C'est une équipe défensivement très rigoureuse qui possède également quelques beaux atouts offensifs. On peut donc d'ores et déjà s'attendre à une opposition sérieuse. Mais je suis persuadé que si nous nous y préparons bien mentalement et que nous montons sur le terrain avec l'intention de profiter de nos qualités, nous serons en mesure de réaliser quelque chose là-bas."

Mais on sait que les Hurlus voyagent mal et que les victoires en déplacement ne sont pas légion dans le palmarès des Rouge et Blanc.

"Je pense qu'en dehors de nos bases, nous avons trop souvent joué pour ne pas perdre plutôt que pour gagner", estime le médian offensif de l'Excel. "Lors de certaines rencontres away, il nous a manqué cette volonté de se surpasser que nous affichons régulièrement dans nos installations. Cette saison, si nous parvenons à retrouver l'état d'esprit qui nous avait permis de terminer la saison sur quelques belles performances, je suis intimement persuadé que nous obtiendrons de bons résultats, même en dé- placement."

Pour cela, il faudra oublier le mauvais départ enregistré face à La Gantoise dimanche dernier.

"Je pense que le groupe est capable de réagir et de prendre les choses en main. Il ne faut pas aller là-bas en attendant un miracle de Demba Ba ou de Custovic. On doit former un bloc et montrer aux joueurs de Saint-Trond, dès le coup d'envoi, que ce sera une soirée difficile pour eux. Dimanche dernier, je pense que nous n'étions pas prêts à répondre à l'opposition que nous a proposée La Gantoise. Ce soir, ce sera totalement différent."



© La Dernière Heure 2007