Fini le football spectacle. Les Mouscronnois ont retrouvé leur football

Mouscron arrache les 3 points à Malines

Revivez Malines-Mouscron: 0-1

MOUSCRON Comme tous ses équipiers, El Araïchi se montre satisfait du travail accompli.

“Ce sont les trois points du courage, analyse-t-il. Nous avons enfin joué avec nos qualités. Avant on ne jouait pas notre football. On savait que lorsqu’on vient à Malines, il ne faut pas essayer de jouer à la baballe.”

Malgré une préparation très perturbée, l’Excel a tenu le coup.

“Nous avons joué en bloc et profité des espaces laissés par le KaVé. Bien sûr, il y eut dix minutes de folie en fin de rencontre mais on a fait preuve de solidarité et cela a payé. Même si les conditions de travail ne sont pas bonnes, nous réalisons la bonne opération du week-end.”

Comme certains de ses équipiers, El Araïchi en avait gros sur le cœur. “Je tiens à tirer un coup de chapeau à notre coach qui a su reprendre le groupe en mains et nous redonner le plaisir de jouer. Sous l’ère Djukic, nous avions perdu l’envie. Maintenant, nous nous amusons enfin et les résultats sont là. Nous avons joué à la belge et nous repartons avec les trois points.”

Pour une fois, les supporters hurlus étaient venus en nombre. “Avec les supporters, nous sommes dans le même bateau, poursuit le belgo-marocain. Avec ce match, une lueur d’espoir s’est rallumée. J’étais beaucoup plus inquiet avant la rencontre contre le Standard. Tout le monde travaille pour sauver ce club qui mérite de rester en D1.”

J. C


© La Dernière Heure 2009