"Ansu, quand il court, il ressemble à une gazelle, à un jeune vendeur à la sauvette noir qui se met soudain à fuir parce qu’on annonce l’arrivée de la police." Ces propos font polémique en Espagne après la victoire du Barça face à Ferencvaros (5-1). Ils ont été tenus dans un édito par un journaliste du média espagnol ABC.

Des propos plus que limite qui ont fait réagir les dirigeants catalans. Selon la presse espagnole, le FCB souhaite porter plainte contre l'auteur de ces écrits. De son côté, le coéquipier de la jeune pépite espagnole de 17 ans s'est indigné sur Twitter. "Ansu est un garçon exceptionnel qui mérite du respect comme tous les êtres humains. Non au racisme, non à la mauvaise éducation."