Un Espagne - Portugal plus chaud que jamais


Espagne - Portugal en direct dès 20h15


Les images du Mondial


LE CAP Dans l’absolu, l’Espagne a respecté son cahier des charges. Malgré une défaite inattendue face à la Suisse et un jeu erratique, elle a terminé première de son groupe et évité, du coup, un duel prématuré avec le Brésil. L’équipe de Vicente Del Bosque devra néanmoins élever son niveau, ce soir, face au Portugal si elle veut poursuivre son chemin. Car l’évidence crève les yeux : jusqu’ici, la Roja n’a pas été à la hauteur, à l’image de plusieurs de ses stars : Xavi, Fernando Torres, Silva ou Iniesta.

C’est surtout physiquement que la Seleccion semble à la peine, comme si ses joueurs étaient carbonisés par une saison particulièrement longue. Faut-il s’en étonner si l’on sait que Xavi, par exemple, a déjà plus de 70 matches dans les jambes ?

Bref, le derby de ce soir face au Portugal s’annonce compliqué pour les champions d’Europe. Les deux équipes se connaissent par cœur. Et la présence de Cristiano Ronaldo, figure emblématique du Real, à la pointe de l’attaque lusitanienne va ajouter encore un peu de sel aux débats. “Notre succès face au Chili a fait beaucoup de bien au groupe. Je sens les joueurs moins tendus. Prêts pour les choses sérieuses”, commente Del Bosque qui semble serein.

En Espagne, l’optimisme n’est cependant pas de mise chez l’homme de la rue. Et les observateurs se posent bien des questions. Faut-il titulariser un Torres en méforme ? Faut-il faire entrer le feu follet Navas, quitte à briser le système de jeu habituel ? Faut-il bien jouer avec les deux pivots récupérateurs Xabi Alonso et Busquets ? En vérité, seul David Villa, déjà auteur de trois buts, fait l’unanimité.

Dans la peau de l’outsider, le Portugal n’a pas tous ses problèmes. Pour le choc du Cap, le vieux Deco pourrait même être déclaré apte au service. “Pour nous, le meilleur est à venir”, prévient le sélectionneur Queiroz.

Cristiano Ronaldo, lui, se fait discret. Son ami madrilène Sergio Ramos, qui pourrait bien le marquer ce soir, lui a envoyé un SMS. “Ne te fais pas d’illusions...”



© La Dernière Heure 2010