Depuis le fiasco des Bleus au Mondial-2010, la FFF vit des heures agitées


PARIS Jacques Lambert, directeur général de la Fédération française de football (FFF), a présenté vendredi sa démission devant le conseil fédéral, a-t-on appris vendredi auprès du vice-président de la FFF Noël Le Graët.
M. Lambert, 62 ans, avait été nommé directeur général de la FFF le 15 avril 2005. Le directeur général de la FFF est le personnage le plus important de cette institution après le président.

"Je regrette ce départ, pour moi Jacques Lambert est l'homme fort de ces dernières années: l'Euro-2016 (qui sera organisé en France) c'est lui qui l'a obtenu. On n'avait pas besoin de ce départ en ce moment", a commenté M. Le Graët à sa sortie du conseil fédéral.

Depuis le fiasco des Bleus au Mondial-2010, la FFF vit des heures agitées. Le président Jean-Pierre Escalettes a démissionné et il est remplacé par un président intérimaire, Fernand Duchaussoy. Le sélectionneur Raymond Domenech a été limogé pour faute grave et a saisi le tribunal du travail, réclamant 2,9 millions d'euros. Il a été remplacé par Laurent Blanc.

Le DTN, Gérard Houllier, a quitté son poste pour entraîner Aston Villa en Angleterre et est remplacé pour l'instant par un intérimaire.
M. Lambert est reconnu comme le grand artisan du dossier qui a permis à la France de décrocher l'organisation de l'Euro-2016.

© La Dernière Heure 2010