Il fallait pour cela que Messi et les Blaugrana battent Valladolid qui n'est pas rassuré sur son avenir avec une 16e place et à peine trois points de plus que Huesca, premier club relégable. Le Barça a dû faire preuve d'une grande patience. Il n'a trouvé l'ouverture et la victoire qu'à la 90e minute (1-0) grâce à Ousmane Dembélé. L'Atletico possède 66 points. Après cette 6e victoire de rang en championnat, Barcelone est désormais 2e (65) devant le Real Madrid (63).


A cinq jours du Clasico à Madrid, face au Real, Ronald Koeman avait décidé d'aligner ses titulaires habituels. Mais comme son équipe piétinait, incapable de trouver l'ouverture, le coach néerlandais a décidé de changer ses batteries peu après l'heure de jeu. Exit Mingueza, Griezman et Busquets et Pedri, un peu plus tard. A Araujo, Trincao, Braithwaite et Moriba de faire basculer le match.

Le tournant de la rencontre se situa à la 79e avec l'exclusion de Plano dans les rangs de Valladolid. Réduits à dix, les visiteurs du soir ont finalement plié.