CAN 2008 Le Maroc a déçu face aux Black Stars alors que la Namibie a sauvé l'honneur contre le Syli national


Résultats et classement


ACCRA Le Ghana, organisateur de la Coupe d'Afrique des Nations, et la Guinée du Couillettois Yattara, qui n'est pas monté au jeu, se sont qualifiés pour les quarts de finale de la compétition. Les Black Stars , pour lesquels le Malinois Asare a regardé le match depuis le banc de touche, se sont imposés face au Maroc (2-0), grâce à des buts d'Essien et de Muntari, suite à leur match le plus consistant depuis le début de la Can. Les Lions de l'Atlas , avec deux revers et une victoire en trois rencontres, ont déçu leurs sympathisants. "Je rêve d'une finale face à Drogba et à la Côté d'Ivoire" , soufflait le Ghanéen Essien, équipier de l'Ivoirien à Chelsea. "Ce serait une belle bataille. De plus, je connais quelques-uns de ses défauts..."

De son côté, la Guinée a assuré l'essentiel face à la Namibie, sans son stratège Feindouno (1-1). L'ancien Anderlechtois Youla a marqué le but du Syli National qui aura fort à faire lors des quarts de finale de la compétition face au premier du groupe B, toujours sans Feindouno. Le Ghana, lui, disputera son quart face au 2e du groupe B.

Kasperczak quitte Sarr;Dissa en quarts ?

Ce groupe livrera justement son verdict aujourd'hui. Le Mali a toutes les cartes en mains pour rejoindre la Côte d'Ivoire de Copa en quarts. Les équipiers du Roularien Dissa peuvent se contenter d'un match nul contre les Éléphants qui tenteront d'assurer la première place. Le Nigéria risque de passer à la trappe : les Super Eagles ont besoin d'une victoire face au Bénin, avec plus de deux buts d'écart, et de la victoire de la Côte d'Ivoire sur le Mali. Mais si les Maliens perdent et que les Nigérians gagnent sur le même score, les deux équipes se retrouveraient à égalité de points, de buts marqués et encaissés, et se neutraliseraient dans leur opposition particulière (0-0). Il faudrait alors faire appel au classement du fair-play pour départager les deux équipes. Pour l'instant, les deux équipes sont... à égalité, trois avertissements partout. Il faudrait alors procéder par... tirage au sort.

Par ailleurs, même si le Sénégal du Standardman Sarr a encore une petite chance de se qualifier, le sélectionneur, Henri Kasperczak, a remis sa démission après la défaite contre l'Angola. Celle-ci a été acceptée, et c'est son adjoint, Lamine Ndiaye, qui sera chargé d'emmener les Lions de la Teranga , jeudi, contre l'Afrique du Sud.



© La Dernière Heure 2008