Le gouvernement irlandais ne s'attend pas à pouvoir répondre à la demande de l'UEFA de remplir le stade de Dublin à 25% de sa capacité lors de l'Euro de football en juin prochain. 

"Nous sommes juste très prudents à ce sujet", a déclaré Varadkar lors d'une interview à la radio Today FM. "Nous pensons simplement que le mois de juin est trop tôt. Je pense que s'ils insistent sur ce point (avoir 25% du stade rempli), il sera difficile d'aller franchement de l'avant, ce qui est regrettable." Dublin est l'une des trois villes-hôtes, avec Bilbao et Munich, qui n'a pas encore donné de garantie quant à la présence d'un certain nombre de supporters durant l'Euro. Lundi, l'UEFA a décidé de repousser à vendredi la date à laquelle les trois villes doivent soumettre leurs plans d'occupation de leur stade. L'Aviva Stadium de Dublin doit accueillir trois matchs du groupe E, impliquant la Pologne, la Slovaquie et la Suède, et un huitième de finale.