Iago Aspas a ouvert le score dès la 11e minute de jeu pour son équipe du Celta Vigo dimanche face à Valence. Le hic ? Il s'est blessé sur la même action.

Mais du haut de ses 34 ans, l'ex-attaquant de Liverppol est expérimenté et a eu recours à un ingénieux stratagème. Il a en effet enlevé son maillot avant de s'effondrer à terre.

La raison ? De cette façon, l'arbitre n'a d'autre choix que de lui infliger une carte jaune. Que Iago Aspas a accepté volontiers, avant de quitter le terrain blessé. S'agissant de sa 5e carte depuis le début de saison, le joueur va ainsi purger un match de suspension et pouvoir se remettre de sa blessure.

A noter toutefois qu'une enquête peut toujours être ouverte. Car en 2019, Sergio Ramos avait tenté la même stratégie lors des 8es de finale aller de la Ligue des champions face à l’Ajax. Mais le défenseur espagnol avait finalement été sanctionné par les instances compétentes de l'UEFA: il avait alors écoper de... deux matches de suspension.