Samedi, la Grande-Bretagne a fermé ses frontières pour les personnes venant du Danemark à cause d'une version mutée du coronavirus. L'Islande doit affronter le Danemark à Copenhague le 15 novembre.

La fédération anglaise de football (FA) a demandé au gouvernement des éclaircissements sur l'impact des restrictions de voyage sur le match. Selon la BBC, l'Union européenne de football (UEFA) enquête sur cette affaire. Selon les protocoles, un match peut être reporté à une date ultérieure mais cela ne semble pas être une option. Jouer sur terrain neutre est également une possibilité. Les citoyens du Royaume-Uni et ceux qui possèdent un visa en cours de validité sont autorisés à se rendre du Danemark au Royaume-Uni. Ils doivent être placés en quarantaine pendant quatorze jours.

Cela s'appliquerait donc également aux joueurs danois de la Premier League: Kasper Schmeichel (Leicester), Jonas Lossl (Everton), Andreas Christensen (Chelsea), Jannik Vestergaard (Southampton) et Pierre-Emile Hojbjerg (Tottenham). La Belgique reçoit l'Angleterre le 15 novembre avant d'accueillir le Danemark trois jours plus tard. Les deux matches auront lieu à Louvain à cause du couvre-feu à Bruxelles. Les Diables Rouges occupent actuellement la tête du groupe 2 de la Ligue A de la Ligue des Nations avec 9 points. L'Angleterre et le Danemark suivent avec 7 points chacun. L'Islande ferme la marche avec 0 point.