Tout avait bien démarré pour ce fan day montois. Pour clôturer cette journée dédiée aux supporters, Mons avait invité le club de Ligue 1 de Lille à disputer un match de gala. Malheureusement, les supporters des deux clubs ne sont pas parvenus à garder leur calme, révèlent nos confrères de Sudpresse.

Dès le début de la rencontre, le kop de Lille a donné le ton. Un des fans du LOSC est descendu sur le terrain mais a été rapidement maîtrisé. Plus tard, les insultes ont commencé à fuser des deux côtés. A la fin de la rencontre, la violence verbale a fait place à la violence physique. Vainqueurs des Dragons, les Dogues ont jeté des fumigènes dans la tribune des supporters hennuyers.

Un geste qui a mis le feu au poudre. Une centaine de Belges se sont alors précipités sur la barrière les séparant de leurs rivaux. Jets de gobelets, nouvelles insultes, chaque camp a offert un bien piètre spectacle. Des incidents qui ont forcé les stewards et les policiers à intervenir.

Bilan de ce fan day raté ? Aucun blessé, heureusement, et un Lillois interpellé. Mais des enfants présents sur place auraient été choqués par ces évènements, explique Sudpresse.