Le club ukrainien du Metalist Kharkiv a fait appel jeudi devant le Tribunal arbitral du Sport (TAS) de Lausanne de son exclusion de la Ligue des champions de football prononcé mercredi par l'UEFA, a annoncé le TAS sur son site internet.

L'Union européenne de football a pris cette décision en raison de l'implication du club dans des matches truqués.

Le 2 août 2013, une formation arbitrale du TAS avait conclu que le FC Metalist, ainsi que certains dirigeants du club, étaient coupables d'avoir truqué le match Karpaty Lviv - Metalist Kharkiv le 19 avril 2008. Cette décision fait actuellement l'objet d'un recours devant le Tribunal fédéral suisse, seule instance susceptible de pouvoir empêcher la mise en application d'une décision du TAS.

L'UEFA a repêché le club grec du PAOK Salonique, éliminé par Kharkiv au 3e tour de qualification, afin de rencontrer en barrage de la Ligue des champions les Allemands de Schalke 04.

En se rendant devant le TAS, le club ukrainien entend faire suspendre la décision de l'UEFA et ainsi pouvoir rencontrer Schalke 04 les 21 et 27 août.