Lionel Messi a remporté son septième Ballon d'Or, ce lundi à Paris. Une récompense qui a fait couler beaucoup d'encre ces derniers jours. Certains y voyaient le côté historique, d'autres mettaient en avant la carte polémique, argumentant que Robert Lewandowski aurait fait un vainqueur plus méritant.

Suite à cette vague de critiques sur le Ballon d'Or, notamment venues d'Allemagne, Pascal Ferré, rédacteur en chef de France Football a tenu à réagir dans le Parisien. "Quand j'entends certains dire que le Ballon d'Or a perdu de son aura, de son crédit parce que Leo Messi a gagné son septième Ballon d'Or... C'est de Leo Messi dont on parle ! Un des cinq plus grands joueurs de tous les temps. Ce n'est pas un joueur de Carquefou", a expliqué Ferré qui pense que tout ce que l'Argentin a réalisé tout au long de sa carrière a, sans doute, pesé dans la balance.

Pascal Ferré a également commenté le discours de Leo Messi, prétendant que Lewandowski méritait de remporter le Ballon d'Or (non-attribué) en 2020. Mais ce n'est pas pour autant que le Polonais recevra ce Ballon d'Or "annulé" : "Ce n'est pas Messi qui fixe les règles. On ne saura jamais si Lewandowski l'aurait eu l'année dernière puisuqe le vote ne s'est jamais déroulé. Oui il était le grand favori parce qu'il avait écrasé de toute sa classe, son talent, l'année. Mais on ne peut pas savoir si l’impression qui pouvait être celle de beaucoup se serait traduite de cette manière-là."

Pascal Ferré est finalement revenu sur quelques modifications qui pourraient être opérées dans les prochaines années : "On va tous s’asseoir autour d’une table, pour parler de ce qui a marché et pas marché, des éventuels axes d’amélioration et des suggestions. Forcément qu’on parlera de celle-là. Mais quant à savoir quelle réponse sera donnée, il est trop tôt pour le dire."