Le dossier Mata avance dans le bon sens alors que Sels ne devrait pas venir.

Lucas Biglia est tout proche d’un transfert à l’AC Milan. La Lazio devrait toucher 22 millions d’euros (+ 3 autres millions via divers bonus). Une opération juteuse qui ne profitera pas à Anderlecht.

Aucun pourcentage à la revente n’avait été négocié lors du départ de Biglia à Rome en 2013. À cette époque, le Sporting n’avait touché que 6 millions pour un joueur acheté 3 millions en Argentine en 2006.

Le transfert à plus de 100 millions qui se dessine pour Romelu Lukaku ne rapportera également rien à Anderlecht. Ce n’est qu’en quittant l’Angleterre que les indemnités de solidarité entreraient en compte pour le RSCA. Si Lukaku reste en Premier League, le transfert n’est pas international et le Sporting n’a droit à rien du tout.

Cela n’empêche pas les dirigeants de rester actifs sur le marché des transferts. Le dossier de Cliton Mata est le plus avancé actuellement. Il pourrait même être bouclé dans les prochains jours.

Anderlecht et Charleroi ont déjà un accord (une somme autour de 3,5 millions d’euros) mais il faut encore l’accord de l’arrière droit. Même s’il avait préféré un transfert à l’étranger, il pourrait rapidement accepter la proposition du Sporting. La direction aimerait boucler le deal avant la reprise des entraînements dans deux semaines.

En revanche, Matz Sels ne devrait pas venir au RSCA. Sa piste n'est plus prioritaire aux yeux des dirigeants.