Allemagne
Le Bayern Munich est sacré champion pour la 19e fois de son histoire

MUNICH La bière a coulé à flots et la fête s'est poursuivie jusqu'à l'aube dans les rues de Munich: le Bayern a dignement fêté son 19e titre de champion. Sans surprise, les Bavarois se sont imposés (0-4) face à Kaiserslautern pour décrocher un titre qui leur était promis depuis plusieurs semaines. Roy Makaay, le buteur maison, a signé le triplé. Le premier but bavarois fut inscrit par Michael Ballack. Tout un symbole: l'été dernier, le meneur de jeu était convoité par les plus grands clubs européens mais il préféra rester fidèle au club de son coeur. Avec raison...

Au fil de la saison, Wolfsburg, Stuttgart puis Schalke ont bien tenté de faire douter le club de Beckenbauer, mais le FCB a fait parler son expérience et sa constance pour émerger dans les deux derniers mois.

Hormis la peu considérée Coupe de la Ligue remportée en début de saison, ce titre est le premier trophée majeur de la carrière d'entraîneur de Felix Magath, qui a succédé à Ottmar Hitzfeld en début de saison. «J'espère que ma carrière ici sera couronnée de succès, comme cela a été le cas pour mon prédécesseur », racontait l'ancien entraîneur de Stuttgart. «C'est une immense joie pour moi de devenir champion avec le Bayern...»

Malgré son élimination en quart de finale de C 1 des oeuvres de Chelsea, le Bayern a rempli sa mission: faire oublier la saison dernière, durant laquelle les Bavarois ne remportèrent pas le moindre trophée.

Le club a même reçu les félicitations du chancelier Gerhard Schroeder: «L'équipe a joué constamment à un haut niveau, en particulier dans la la dernière ligne droite. Le Bayern a mérité d'être champion...»

© Les Sports 2005