Le public ne s’était pas trompé en ne ralliant pas le stade Jules Otten

GAND Comme prévu par les deux entraîneurs, à commencer par Felice Mazzu qui avait privilégié l’option de laisser souffler ses titulaires en vue du championnat, on assista à un match amical (zéro carton).

Tant Francky Dury que Felice Mazzu en profitaient pour faire tourner leur effectif. La présence de Bruzzese sur le banc gantois était par ailleurs une première depuis l’accident de voiture ayant envoyé Lepoint à l’hôpital.

Les Buffalos affichaient malgré tout une tout autre expérience au compteur que les quelques novices bruxellois. Ceux-ci furent loin d’être ridicules mais ne purent éviter, après le 0-2 encaissé à Woluwe, une seconde défaite entérinée dès la 27e minute et le but de Conte.

Si on put apprécier la technique de l’Équatorien Edson, qui fit fureur lors du championnat sud-américain réservé aux moins de 20 ans, c’est Auspert, côté bruxellois, qui s’illustra. Le dernier rempart brilla de mille feux et put compter sur ses défenseurs pour le suppléer lorsqu’il fut battu.

Le White Star aura finalement hérité d’assez peu d’occasions de sauver l’honneur, mais vu l’équipe alignée, l’essentiel était d’éviter un score fleuve qui aurait terni la très belle aventure en Coupe, qui s’est terminée hier. Comme prévu, c’est La Gantoise qui en découdra avec le Standard en demi .



© La Dernière Heure 2011