Everton et Fellaini l'ont emporté à la 92e sur le terrain des Citizens de Vincent Kompany


BRUXELLES Van Buyten a joué 3 minutes avec le Bayern, Ma-Kalambay a défendu les perches d'Hibernian toute la rencontre.

Allemagne :

Co-leader de la Bundesliga (1re div. allemande) en compagnie de Hoffenheim, le Bayern Münich a partagé l'enjeu, 2-2, au cours de son déplacement à Stuttgart lors de la 17e journée de championnat. Daniel Van Buyten, titulaire lors des derniers matchs des Bavarois, figurait sur le banc au coup d'envoi mais est monté à la 87e minute en remplacement de Toni alors que le marquoir indiquait un score de 1-2 en faveur de ses couleurs.

Malgré ce match nul, les hommes de Jurgen Klinsmann se retrouvent tout de même seul en tête avec un point d'avance sur Hoffenheim qui joue dimanche face à Schalke 04.

Angleterre :

Le duel belgo-belge entre Vincent Kompany et Marouane Fellaini a tourné à l'avantage du second cité puisque c'est Everton qui a raflé la mise, 0-1, sur la pelouse de Manchester City. Indécise jusqu'au coup de sifflet final, cette partie comptant pour la 17e journée de Premier League (1re div. anglaise) a finalement tourné à l'avantage des Toffees grâce à un but de Cahill à la 90e minute.

A noter que l'ex-joueur du Standard, présent sur le terrain pendant tout le match au même titre que Vincent Kompany, a écopé d'un carton jaune durant les arrêts de jeu. Au classement, Everton profite de ce succès pour remonter à la septième place tandis que Manchester City n'est que quatorzième avec dix-huit points.

Ecosse :

Yves Ma-Kalambay, titulaire entre les perches, et Hibernian ont remporté la totalité de l'enjeu grâce à une victoire 2-0 devant Hamilton, la lanterne rouge de Scottish Premier League (1re div. écossaise).

Au classement, le club du jeune portier belge pointe à la cinquième place avec vingt-six points en dix-huit rencontres.

France :

Concerné par la lutte pour le maintien, Saint-Etienne est rentré bredouille de son déplacement à Toulouse. Battus, 1-3, les Verts sont désormais dix-septièmes avec seize points soit deux d'avance seulement sur Valenciennes qui occupe la dix-huitième place, synonyme de descente.

A noter que Kevin Mirallas, sur le banc en début de match, est monté au jeu à la 59e minute pour le compte des Stéphanois mais le score final était déjà acquis.

Pays-Bas :

En déplacement sur le terrain de ADO La Haye, Roda n'a pu faire mieux qu'un résultat nul, 1-1, au terme d'une rencontre comptant pour la 15e journée de Eredivisie (1re div. néerlandaise). Bram Castro, dans les buts, et Davy De Fauw, en défense, ont joué les nonante minutes côté visiteur. Jeanvion Yulu-Matondo, lui aussi dans le onze de base, est sorti à la pause tandis que Jamaïque Vandamme n'a fait son apparition au jeu qu'à la 90e minute.

Willem II, qui accueillait NEC Nimègue dans un duel du milieu de tableau, s'est incliné 1-2. Christophe Grégoire faisait partie du onze de base dans les rangs battus mais est sorti à la 63e minute alors que son équipe était menée 0-2. Son coéquipier, Mohamed Messoudi, est quant à lui monté à onze minutes du terme, sans pouvoir inverser la tendance.

Enfin, Heerenveen, qui affrontait un mal loti du classement, De Graafschap, a assuré l'essentiel en s'imposant 2-0 grâce à deux goals inscrits durant le premier acte. L'ancien portier du Germinal Beerschot, Kenny Steppe, était à nouveau titulaire dans les buts de Heerenveen qui, grâce à ce succès, remonte à la cinquième place en attendant les matchs du PSV Eindhoven et de Groningue, dimanche.

AZ Alkmaar a conservé sa première place dans le championnat des Pays-Bas grâce à sa victoire 0-1 sur le terrain de Feyenoord (but de Ari à la 56e), samedi soir. Gil Swerts a joué toute la rencontre au back droit, Sebastien Pocognoli en a fait de même au poste d'arrière gauche et Maarten Martens dans l'entre-jeu. Feyenoord reste 11e au classement.

Italie :

Avant-dernier du classement de Serie A (1re div. italienne), Bologne n'a pas loupé l'occasion de se donner un peu d'air en battant Torino sur le score de 5-2. Grâce à ce succès, Gaby Mudingayi et ses équipiers font un grand bond en avant puisqu'ils se retrouvent à la seizième place avec quatorze points. A noter que l'international belge, Gaby Mudingayi, a foulé la pelouse durant l'intégralité des débats.

© La Dernière Heure 2008