EN ANGLETERRE

Un petit quart d'heure pour De Bruyne face à Dendoncker

Manchester City, en supériorité numérique pendant toute la seconde mi-temps, s'est imposé samedi sur le plus petit écart contre les Wolves (1-0) grâce à un penalty transformé par Raheem Sterling à la 66e minute d'une rencontre de la 16e journée de Premier League.

Leander Dendoncker, averti à la 78e, a cédé sa place à la 87e minute alors que Kevin De Bruyne, sur le banc au coup d'envoi, est monté pour le dernier quart d'heure.

Le match a basculé dans les arrêts de jeu de la première mi-temps quand Raul Jimenez s'est fait exclure.

Les Skyblues de Pep Guardiola n'ont pas brillé mais ont fait le nécessaire. Un penalty, concédé par Joao Moutinho auteur d'une faute de main dans le rectangle, a été transformé par Sterling.

Au classement, City reste en tête avec 38 unités et prend provisoirement quatre longueurs d'avance sur Liverpool, qui accueille Aston Villa, entraîné par son icône Steven Gerrard. Les Wolves pointent à la 8e place avec 21 points.

Victoire à l'arraché pour Chelsea contre Leeds

Romelu Lukaku est monté à la 87e minute de jeu lors de la victoire in extremis de Chelsea contre Leeds (3-2) samedi lors de la 16e journée de Premier League. L'Italien Jorginho, auteur d'un doublé sur penalty, a donné la victoire aux Blues à la 90e+4. Raphinha a ouvert le score pour les Whites à la 28e. La phalange de Thomas Tuchel, qui restait sur une défaite à West Ham (3-2) et un partage au Zénith (3-3), a eu besoin de deux penalties, convertis par Jorginho, pour se sortir du piège tendu par Marcelo Bielsa. En effet, Leeds était revenu à égalité à la 83e grâce au premier but en Premier League du jeune Joe Gelhardt, 19 ans et buteur quelques secondes après son entrée.

Dans le même temps, Liverpool, sans Divock Origi, et Arsenal, avec Albert Sambi Lokonga pendant dix minutes, se sont imposés respectivement contre Aston Villa (1-0) et Southampton (3-0).

Mohamed Salah a marqué l'unique but de la rencontre pour les Reds, dont le public a chaleureusement salué le retour à Anfield de Steven Gerrard, désormais Vientraîneur des Villans.

Quant aux Gunners, ils ont facilement pris la mesure des Saints grâce à des buts d'Alexandre Lacazette, Martin Odegaard et Gabriel.

Au classement, Manchester City, vainqueur en début de journée des Wolves (1-0), est toujours en tête avec 38 points. Liverpool (37) et Chelsea (36) sont en embuscade alors qu'Arsenal est 5e (26).

EN TURQUIE

Basaksehir et Chadli arrachent de justesse la victoire face à Kasimpasa

Basaksehir, avec Nacer Chadli présent toute la rencontre, a battu la lanterne rouge Kasimpasa 2-1, samedi après-midi à domicile, en matcn de la seizième journée de la Super Lig turque. Les buts sont tombés après le repos. Le joueur local et icône du club, Edin Visca a débloqué la situation à la 53e minute. Haris Hajradinovic (78e), qui a joué dans le passé à La Gantoise, a égalisé. Le club stambouliote a néanmoins arraché les trois points dans le temps additionnel par l'entremise de Mahmut Tekdemir (90e+2).

Basaksehir, qui a remporté six de ses sept derniers matchs de championnat (et un partage), est entré dans le top 4 grâce à cette victoire. Chadli et ses coéquipiers possèdent 28 points et pointent à onze unités du leader Tranzonspor qui en totalise 39 avec un match en moins.

EN ALLEMAGNE

Accroché à Bochum, le Borussia Dortmund voit le Bayern Munich s'échapper à six longueurs

Le Borussia Dortmund, qui n'a pas été capable de s'imposer à Bochum (1-1), compte désormais six points de retard sur le Bayern Munich, qui a renversé Mayence (2-1) samedi lors de la 15e journée de Bundesliga. Le BVB, avec le seul Diable Rouge Thomas Meunier titulaire, a été mené au score après l'ouverture de la marque signée Sebastian Polter sur penalty (1-0, 40e). Les Borussen pensaient avoir égalisé via Marius Wolf à la 54e minute mais l'arbitre, après intervention du VAR, a annulé le but en raison d'une position de hors-jeu de Jude Bellingham qui masquait la vue du gardien de Bochum.

Dans la foulée, Thomas Meunier a hérité d'une grosse occasion mais son tir a été contré sur la ligne par un joueur de Bochum. Après la montée au jeu de Thorgan Hazard à la 68e, Dortmund a égalisé grâce à Julian Brand, bien servi par Erling Haaland (1-1, 85e), mais n'a pas pu émerger. Axel Witsel est resté sur le banc.

De son côté, le Bayern Munich a dû s'employer pour venir à bout de Mayence. Après un goal inaugural signé Onisiwo (22e), les Bavarois ont inscrit deux goals dans le second acte, via Kignsley Coman (53e) et Jamal Musiala (74e), afin d'empocher les trois points.

Dans le même temps, le Hertha Berlin avec son capitaine belge Dedryck Boyata, a signé une victoire importante dans un duel de mal classés contre l'Arminia Bielefeld (2-0). Le premier but de la partie est venue des pieds du Monténégrin Stevan Jovetic (53e). Davie Selke a scellé l'issue de la rencontre dans les arrêts de jeu (90e+5). Du côté de l'Arminia, Nathan De Medina n'est pas monté au jeu.

Au classement, le Bayern, avec 37 points, creuse un peu plus l'écart sur Dortmund (31). Le Hertha est 14e (18) et l'Arminia Bielefeld 17e (10).

Défaite à domicile pour Wolfsburg contre Stuttgart, la Juventus encore accrochée

Wolfsburg, avec ses quatre Belges, a été battu par le VfB Stuttgart d'Orel Mangala sur le score de 0-2 samedi lors de la 15e journée de Bundesliga. C'est le 4e match de rang sans victoire pour les Loups, dixièmes avec 20 points, alors que Stuttgart, désormais 15e et 17 unités, continue sa remontée au classement. Titulaire avec les Loups, Aster Vranckx a dû céder sa place dès la 21e minute de jeu. C'est un petit coup d'arrêt pour le Diablotin, 19 ans, qui a débuté les quatre derniers matches de son équipe.

Dans la foulée, Stuttgart a ouvert le score sur une fusée décochée par Kostas Mavropanos (0-1, 25e). Les Souabes ont ajouté un second but signé Philipp Forster (0-2, 63e). Omar Marmoush aurait pu sceller la victoire de Stuttgart mais l'Égyptien a raté son penalty, sa Panenka venant mourir sur la transversale de Koen Casteels (79e). Outre Casteels, Sebastiaan Bornauw a joué toute la partie alors que Dodi Lukebakio est monté à la 66e.

En Italie, Daan Heymans et Koni De Winter sont respectivement restés sur les bancs de Venise et de la Juventus lors du partage (1-1) entre les deux équipes samedi lors de la 17e journée de Serie A. La Vieille Dame, qui a mené après un goal d'Alvaro Morata (0-1, 32e), est retombée dans ses travers en seconde mi-temps, encaissant un but d'Aramu synonyme de match nul (1-1, 55e).

Les Turinois pointent à une inhabituelle 6e place et, avec 28 points, comptent déjà 10 longueurs de moins que l'AC Milan, qui peut encore accroitre son avance en cas de victoire à l'Udinese samedi soir.