Chez les 'Seagulls', Leandro Trossard était titulaire ainsi que Percy Tau, qui vient de quitter Anderlecht. Tous deux sont sortis avant la fin de la rencontre. Au classement, City est 3e avec 32 points, quatre de moins que Manchester United et Brighton (14 points) occupe la 17e position. En début de rencontre, les 'Cityzens' ont fait tourner le ballon dans l'espoir d'étirer le bloc adverse sur la largeur. Cela n'a pas suffi pour empêcher Brighton de ressortir proprement les ballons dans ses 30 mètres mais les Seagulls, qui évoluaient sans véritable numéro 9, éprouvaient du mal à enchaîner. La première grosse occasion a été pour City avec De Bruyne, qui après avoir pris appui sur Ilkay Gundogan, n'a pas pu surprendre Robert Sanchez (14e).

Sur une ouverture d'Alexis Mac Allister, Trossard a également eu l'occasion de se mettre en évidence mais sa frappe enroulée a terminé à côté (18e). A partir de ce moment, Manchester a pris le dessus et Foden a profité d'un service de De Bruyne dans sa course pour marquer (44e, 1-0).

Dès la reprise, cela a été très chaud devant Sanchez qui, après s'être imposé sur un tir de Gundogan, a vu Bernardo Silva trouver la barre sur sa tentative du gauche (59e). Les 'Cityzens' ont exercé un gros pressing avant de se montrer moins attirés par la zone adverse dans le dernier quart d'heure. Les visités ont cependant loupé la transformation d'un penalty par Raheem Sterling (90e+2). Trossard venait de quitter la palsouse (86e).

Naples s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe d'Italie mercredi au détriment d'Empoli, une D2 (3-2).

Dries Mertens est resté sur le banc. Au prochain tour, les Napolitains affronteront le vainqueur du duel AS Rome-Spezia au programme le 19 janvier. Bien que Gennaro Gattuso ait laissé plusieurs cadres au repos, Naples a pris l'initiative et un premier envoi de Hirving Lozano a frappé la transversale (7e). Par contre, sur un centre du même Lozano, Giovanni Di Lorenzo, un ex-joueur d'Empoli, a ouvert la marque d'une tête plongeante (18e, 1-0). Empoli a réagi et après une frappe sur la transversale de Ryder Matos, Nedim Bajrami a égalisé d'un tir du droit via le poteau (33e, 1-1). Très actif, Lozano a profité d'une erreur de Davide Zappella pour relancer Naples d'une frappe des 20 mètres (38e, 2-1).

A la reprise, Bajrami a de nouveau égalisé grâce à un goal, qui était en quelque sorte la photocopie du premier (68e, 2-2). Mais Naples a pris définitivement l'avance par Andrea Petagna (77e, 3-2).