Après 34 journées, les Merlus (34 points, 15e) luttent toujours pour le maintien puisqu'ils ne comptent que trois points de plus que Saint-Etienne (18e et barragiste). Blessé au mollet depuis la mi-mars, Jérémy Doku était absent chez les vainqueurs. Au repos, Benjamin Bourigeaud (17e) et Martin Terrier (19e), qui a marqué lors de ses sept derniers matches de Ligue 1, avaient donné une avance substantielle aux Rouge et Noir, auteurs d'une forte domination territoriale. A la reprise, Hamari Traoré (48e) a permis aux visités de pendre le large juste avant l'exclusion de son international marocain, coupable d'une faute sur Armand Laurienté, qui partait seul au but (58e). Malgré son infériorité numérique, Rennes est parvenu à construire ses actions et à alourdir la marque par Flavien Tait (79e) et Gaëtan Laborde (90e+3).

Aux-Pays, VItesse, avec Lois Openda pendant toute la rencontre, s'est incliné 1-0 à Willem II dans un match comptant pour la 30e journée. Le but de Jizz Hornkamp (4e) n'a pas permis à Willem II de quitter la 17e et avant-dernière place, mais il compte 26 points comme Zwolle, 16e, barragiste) et Sittard (15e). Vitesse (44 points) est sixième mais n'est pas encore assuré de participer aux barrages pour le dernier ticket européen.