Romelu Lukaku est le lauréat 2020 du "Prix Giacinto Facchetti - Il Bello del Calcio", du nom de l'ancien grand défenseur de l'Inter Milan, attribué chaque année par la Gazzetta dello Sport à une "personnalité du monde du football qui s'est distinguée par sa loyauté et son fair play".

"But après but, en Italie et en Europe, Romelu Lukaku a démontré être un pur attaquant, en ajoutant à son bagage technique la force de volonté, la générosité et l'altruisme. Ses qualités humaines font de lui un vrai leader", a expliqué Gianfelice Facchetti, le fils de Giancinto Facchetti, ancien capitaine de l'Inter et de l'équipe nationale italienne.

Lukaku a reçu le prix lors d'une interview effectuée dans le cadre du Festival du Sport de Trente. L'avant-centre des Diables Rouges s'est dit "honoré de recevoir ce prix".

Il succède au palmarès à Gianluca Vialli. Paolo Maldini, Michel Platini, Eric Abidal, Francesco Totti ou encore Andrea Pirlo ont notamment reçu ce prix, organisé pour la première fois en 2006.

Une défaite pour Vermaelen

Kashiwa semblait avoir match gagné au début de la seconde période après les buts signés de Michael Olunga (20e, 44e) et Ataru Esaka (39e, 52e). Mais Vissel Kobe a riposté par l’intermédiaire du remplaçant Junya Tanaka (60e, 75e) et de l’Espagnol Andres Iniesta (87e., pen). Kashiwa Reysol a dû terminer les dernières minutes à dix après un deuxième carton jaune pour Shunki Takahashi, mais il a tenu bon.

Vermaelen, qui n’a pas été libéré pour les Diables Rouges, a joué tout le match au centre de la défense.

Au classement, Vissel Kobe reste neuvième avec 32 points en 24 matchs. Kashiwa Reysol est sixième avec 36 points en 21 matchs.