Dimanche après-midi, Chelsea s'est avéré trop fort pour Crystal Palace en demi-finale de la FA Cup, à Wembley. Les Blues ont triomphé 2-0, et s'en iront affronter Liverpool en finale de la Coupe d'Angleterre le 14 mai à Wembley. La première mi-temps, dominée au niveau de la possession par les Blues, s'est néanmoins avérée pauvre en occasions réelles et les deux équipes ont donc rejoint les vestiaires dos à dos.

Ruben Loftus-Cheek a ouvert les hostilités après l'heure de jeu, à la réception d'une passe en retrait de Kai Havertz (1-0, 65e). L'ailier allemand a bien trouvé son coéquipier avec une passe heureuse et rebondissante et Loftus-Cheek n'a eu qu'à propulser le ballon au fond des filets, avec la complicité d'une légère déviation de la défense des Eagles.

Mason Mount a définitivement mis les Blues à l'abri en étant à la conclusion d'une passe tranchante de Timo Werner, après une récupération haute de Rüdiger (2-0, 76e). Romelu Lukaku, monté après le deuxième but, a eu une occasion de choix en fin de rencontre mais sa tentative à bout portant est venue mourir sur le poteau de Butland (90e).

Avant la montée de Lukaku à la place de Kai Havertz (77e), Christian Benteke était entré au jeu pour remplacer Jeffrey Schlupp (72e) du côté de Crystal Palace. Les deux attaquant belges sont restés muets dans ce court duel à distance.

Chelsea affrontera donc Liverpool, le 14 mai prochain à Wembley, pour se disputer le trophée de la Coupe d'Angleterre. Les Blues espèrent pouvoir profiter de la présence de Liverpool sur plusieurs tableaux pour remporter la victoire finale, alors qu'ils ont récemment été éliminés de la Ligue des Champions par le Real Madrid et semblent assurés d'une place en C1 la saison prochaine.


Le PSV s'offre le scalp de l'Ajax en finale et remporte sa 10e Coupe des Pays-Bas

Dimanche soir, le PSV sa remporté la Coupe des Pays-Bas en remportant la finale face à l'Ajax, 2-1, au Kuip de Rotterdam. Yorbe Vertessen figure parmi les vainqueurs, mais il a dû quitter la pelouse prématurément en raison d'une blessure. L'Ajax a assumé son statut de favori pour la finale, en ouvrant le score dès la 23e minute par Gravenberch, qui a enroulé une jolie frappe dans le coin du but adverse après un numéro d'équilibriste à l'entrée de la surface du PSV et une combinaison avec Klaassen (0-1, 23e). Le but de Mazraoui, qui avait doublé l'avance de l'Ajax juste avant le repos d'un tir fusant et lointain, a ensuite été annulé pour hors-jeu (45e) et les deux équipes sont rentrées aux vestiaires séparées d'un but.

Le PSV est revenu de la mi-temps avec ambition, et a égalisé dès la 48e minute sur phase arrêtée. Sangare a repris un coup franc de la tête et Gutierrez a conclu la phase en propulsant le ballon à bout portant dans les filets adverses (1-1, 48e). Dans la foulée, Gakpo a décoché une frappe des abords de la surface qui a terminé sa course dans le but adverse, permettant au PSV de prendre l'avantage pour la première fois de la rencontre (2-1, 50e).

Au cours de ce temps fort, Klaassen a cru égaliser en convertissant la passe en retrait de Brobbey, mais son but a lui aussi été annulé pour un hors-jeu du passeur décisif au cours de l'action (55e). Le PSV a ensuite fièrement défendu son avance, et Yorbe Vertessen est entré au jeu à la 81e minute. Malheureusement, il a dû quitter la pelouse une dizaine de minutes plus tard à la suite d'une blessure, mais le PSV a pu néanmoins célébrer la dixième Coupe des Pays-Bas inscrite à son palmarès.

Strasbourg et Sels ratent le coche dans la course au podium

Parmi eux, Sels et Strasbourg ont été tenus en échec à Troyes, 1-1. Strasbourg n'a pas réussi à conserver son avance face à Troyes et a dû repartir sur un score nul, 1-1. Après une mi-temps muette, Habibou Diallo a fait sauter le verrou troyen sur penalty (56e), mais Florian Tardieu a répondu tardivement depuis le point de penalty également (85e) pour remettre les équipes à égalité. Comme à son habitude, Matz Sels a défendu les cages strasbourgeoises pendant toute la rencontre.

Il n'y a pas eu de gagnant non plus entre Montpellier et Reims, dont la rencontre s'est soldée par un 0-0. Trois Belges étaient titulaires dans l'arrière-garde rémoise, avec Wout Faes et Thomas Foket en défense centrale et Maxime Busi sur le flanc droit. Thomas Foket a été remplacé à la 73e minute, peu après avoir écopé d'une carte jaune, tandis que ses deux compatriotes sont restés sur la pelouse jusqu'au coup de sifflet final.

Strasbourg enchaîne un deuxième match nul consécutif et manque une occasion de mettre la pression sur Rennes qui occupe la 3e place du podium. Les Strasbourgeois (53 points) sont 5es, à 1 point de Nice et à 2 points de Rennes. Reims est dans le ventre mou, 13e avec 37 points. Montpellier (42 points) est 11e, et Troyes (33 points) est en 15e position.

Carrasco signe un doublé et libère l'Atlético au bout du suspense contre l'Espanyol

Dimanche après-midi, l'Atlético Madrid a remporté sa rencontre face à l'Espanyol Barcelone, 2-1, pour le compte de la 32e journée de La Liga. Yannick Carrasco a marqué à deux reprises, offrant la victoire aux Colchoneros. Après son élimination en Ligue des Champions face à Manchester City, l'Atlético Madrid avait à cœur de se racheter lors de son duel face à l'Espanyol. La première mi-temps a été peu mouvementée, et Diego Simeone a procédé à plusieurs changements pour dynamiser son attaque. Parmi ceux-ci, Yannick Carrasco est entré à la place de Thomas Lemar. Le Belge n'a pas tardé à donner raison à son entraîneur en inscrivant le but d'ouverture sur un service d'un autre entrant, Cunha (52e).

La rencontre a néanmoins basculé à la 71e minute, lorsque Kondogbia a écopé d'une deuxième carte jaune, laissant ses coéquipiers à dix. Dans la foulée, de Tomas a égalisé pour les visiteurs (1-1, 74e) qui pensaient tenir le match nul jusqu'au coup de sifflet final.

La libération pour l'Atlético est venue dans les arrêts de jeu sur penalty au bout du suspense. Plein de sang-froid, Carrasco s'est avancé et a converti le coup de pied de réparation offrant une précieuse victoire aux siens.

L'Atlético, 4e avec 60 points, se donne un peu d'air au classement, avec 3 points d'avance sur le Betis. Après une défaite à Majorque lors de la dernière journée, cette victoire donne meilleure figure au bilan des Colchoneros qui devront défendre bec et ongles leur 4e place qualificative pour la Ligue des Champions.

Newcastle arrache la victoire au bout du suspense face à Leicester

Newcastle s'est imposé, 2-1, face à Leicester pour la 33e journée de Premier League. Malgré la présence de Youri Tielemans, les Foxes n'ont pu empêcher leur première défaite depuis un mois. Peu après le quart d'heure, Leicester a pris l'avantage par l'intermédiaire de Lookman, servi par Perez (0-1, 19e). Bruno Guimaraes a remis les Magpies à hauteur de leurs adversaires à la demi-heure (1-1, 30e), et les deux équipes sont rentrées aux vestiaires sur un score de parité. Alors que la rencontre semblait se diriger vers un match nul, Bruno Guimaraes a libéré St James' Park d'un doublé achevé au bout des arrêts de jeu (2-1, 90e+5).

Youri Tielemans a disputé toute la rencontre pour Leicester, tandis que Timothy Castagne a dû rester cantonné au banc des Foxes. Au classement, Newcastle assure pratiquement son maintien. Les Magpies sont en 14e position avec 37 points, à 3 points de Leicester, 9e, qui compte deux matchs de moins.

Besiktas et Batshuayi restent muets contre Giresunspor

Dimanche soir, le Besiktas a dû se contenter d'un nul blanc sur la pelouse de Giresunspor, 0-0, après leur match comptant pour la 33e journée de Super Lig. Michy Batshuayi était titulaire pour Besiktas, qui n'a pas réussi à faire sauter le verrou de Giresunspor malgré une domination statistique notable. L'attaquant belge a disputé 77 minutes avant d'être remplacé par Guven Yalcin.

Au classement, Besiktas est 7e avec 51 points, à 3 longueurs de la 4e place synonyme d'Europe, occupée par Basaksehir. Giresunspor est 16e, à 10 points de son plus proche poursuivant, Altay, qui est relégable.

Vertonghen aide Benfica à remporter le derby contre le Sporting

Benfica a remporté le derby de Lisbonne 0-2 aux dépens du Sporting, dimanche soir en match de la 30e journée de la Primeira Liga portugaise. Jan Vertonghen a donné un bel assist sur le premier but signé Darwin Nunez à la 14e minute de jeu. Le Diable Rouge a expédié une frappe depuis son propre rectangle pour lancer l'Uurguayen qui a inscrit son 33e but de la saison. Dias, sur un assist de Nunez, a fixé le score final dans le temps additionnel (90e+2).

Au classement, Benfica reste 3e avec 67 points derrière le Sporting 2e (73). Le FC Porto mène largement avec 82 points à quatre journées de la fin du championnat.