UR Namur 1 Ostende 0

UR Namur : Habran, Ntame, Fasano, Boukamir; Regnier, Colinet; Tshiala, Beersaerts, Bukran, Weydisch; Sbaa.

Ostende : Van Ryckeghem; Coudeville, Pecqueux, Milosevic (86e Sucaet), Gomez; De Groote, Liard, Caramazza (73e Dekeyser), Maiga, Vandendriessche; Kayper.

Arbitre : M. Dierick.

Avertissements : Boukamir, Milo- sevic, De Groote.

Le but : 56e Fasano (1-0).

NAMUR Éloignés de la victoire depuis le déplacement à Virton (le 19 janvier dernier), les Merles ont stoppé une série de six revers de rang à la faveur de la venue d'Ostende. Bien entrées dans les deux périodes, les troupes de René Hidalgo ont ouvert le score lors de la seconde mi-temps au terme d'un dégagement inapproprié de la défense adverse. Esseulé au second piquet, Mario Fasano plaça le plat du pied. René Hidalgo s'en félicite.

"Cette victoire se veut avant tout collective mais il convient de pointer la qualité de la prestation de Mario qui a réalisé un solide match. Je suis le premier heureux de ce qui lui arrive car il a tout de même été décrié ces dernières semaines."

Quand la chance se présenta, les Merles la saisirent. Voilà qui tranche singulièrement avec les dernières sorties et l'à-propos des Ostendais qui galvaudèrent leurs chances au cours du second quart d'heure.

"Il faut rendre aux Ostendais ce qui leur appartient : ils alignent une très belle équipe qui pense à jouer avant tout au football. Et, je dois le concéder, elle aurait très bien pu prendre l'avance en première période."

"On a retrouvé une bonne équipe de Namur"

Une fois n'est pas coutume, les Merles parvinrent à tenir un score favorable en vue du second acte. Celui-ci leur permit de faire rapidement la différence grâce à leur vivacité.

"On a retrouvé une bonne équipe de l'UR Namur, des joueurs vifs et rapides dans leurs interventions" , concluait René Hidalgo, reconnaissant implicitement que la qualité de jeu dispensée ces dernières semaines ne correspondait plus à celle d'un prétendant au maintien. Grâce à cette victoire, les Merles ont revu leur chance à la hausse.



© La Dernière Heure 2008