bruxelles Be TV, la chaîne payante de télévision qui a acquis - contre monnaie sonnante et trébuchante - les droits télévisés des deux rencontres de test-match entre le Sporting d'Anderlecht et le Standard pour le titre de champion de Belgique, a constaté que des images du premier match à Anderlecht, ce jeudi 21 mai, ont été proposées sans autorisation sur internet.

"Cette situation est inacceptable", a réagi la chaîne samedi via un communiqué. "Be tv prendra donc toutes les mesures techniques et juridiques pour entraver et condamner ce genre de pratique illégale et nuisible à tous."

Be TV annonce avoir pris contacts avec la télévision dont les images ont été détournées et est en train de procéder à l'identification de l'adresse IP d'où provenaient les images.

En outre, "des mesures judiciaires sont étudiées en ce moment par nos avocats et des dommages et intérêts seront réclamés à hauteur des investissements" , précise encore le communiqué.

Rappelons que Be TV a remporté le marché de ces deux matchs pour le titre pour un montant évalué à 1,2 million d'euros.



© La Dernière Heure 2009