L'agence de presse PA l'a révélé lundi. Les quatorze clubs vont se concerter en réaction à l'annonce du lancement de la Super League. Six équipes anglaises - Liverpool, Manchester City, Manchester United, Arsenal, Chelsea et Tottenham Hotspur - sont impliquées dans ce projet de compétition fermée impliquant aussi trois phalanges espagnoles et trois italiennes. La crainte des autres pensionnaires de Premier League est que les grands clubs utilisent leurs meilleurs joueurs en Super League et jouent avec une deuxième équipe en championnat, ce qui réduirait la valeur de la D1 anglaise.

Le 'Big Six' anglais n'a pas été invité à la réunion de mardi.