Après avoir atteint un sommet avec 48,6 millions versés aux agents d'avril 2018 à mars 2019, les chiffres avaient baissé à 46,1 millions d'euros un an plus tard et à 37,9 millions la saison dernière.

Cette diminution du montant des rémunérations versées aux intermédiaires s'explique par la pandémie, qui a plombé les comptes des clubs et les a obligés à revoir leur stratégie.

Comme c'est le cas depuis six ans, Anderlecht est le club qui rémunère le plus les intermédiaires avec 4,3 millions d'euros entre avril 2021 et mars 2022.

Alors que depuis 2016, Mogi Bayat était l'intermédiaire réalisant le plus d'affaires sur le marché belge, il est cette fois devancé par l'agence SportPlus, l'agence de management dirigée par Evert Maesschalck qui a réalisé 52 transactions pour 38 à l'agent franco-iranien, indiquent encore Le Soir et Sudinfo.