Les politiques espagnols veulent réformer la loi Beckham

MADRID La Ligue de football professionnel (LFP) espagnole a renoncé vendredi, à l'issue d'une assemblée générale, à mettre à exécution sa menace de grève du championnat pour protester contre un projet d'abolition du privilège fiscal des joueurs étrangers les mieux payés.

"L'assemblée a décidé de ne prendre aucune mesure de pression et de créer une commission de négociation pour engager un dialogue urgent et efficace avec les pouvoirs publics pertinents", a indiqué la LFP dans un communiqué.

La LFP, qui avait menacé cette semaine de convoquer une grève de la Liga pour protester contre cette mesure envisagée par le Parlement espagnol, a indiqué qu'elle tiendrait une nouvelle assemblée générale le 19 novembre.

© La Dernière Heure 2009