Football

Rennes se retrouve à cinq points de Lyon, même si Nice, dont le match contre Grenoble a été reporté sine die, reste à l'affût. Série brisée en revanche pour le PSG (6e) après quatre succès consécutifs


PARIS Rennes, vainqueur du Paris SG (1-0) dimanche, s'est propulsé à la 2e place de la Ligue 1, à cinq points du leader Lyon freiné par Valenciennes la veille (0-0), profitant des autres 0-0 du haut de tableau, de Marseille à Toulouse et de Bordeaux à Sochaux, lors de la 16e journée.

Les Bretons, une seule défaite au compteur, confirment leur bonne forme et leur réussite contre les grosses équipes après avoir déjà fessé Lyon (3-0) et neutralisé Marseille (4-4) et Bordeaux (1-1).

Rennes se retrouve à cinq points de Lyon, même si Nice, dont le match contre Grenoble a été reporté sine die, reste à l'affût. Série brisée en revanche pour le PSG (6e) après quatre succès consécutifs.

Les Marseillais, eux, n'y arrivent plus : à Toulouse, ils ont aligné un 3e match sans victoire de rang: "Je crois qu'il faut vivre avec ce nul, et on peut vivre avec, parce qu'il nous a manqué quand même un peu pour marquer", a commenté Eric Gerets.

La contre-performance de Lyon contre Valenciennes (0-0) samedi n'en est du coup pas vraiment une, d'autant que la partie s'est déroulée dans des conditions extrêmes: une pluie battante et une pelouse détrempée.

"A la pause, cela allait encore plus ou moins. Mais au bout de dix minutes de jeu après la mi-temps, c'était impossible de jouer le ballon", avait jugé Claude Puel, pour lequel ce n'était "pas du football". Mais l'OL préfère "oublier" cet épisode plutôt que polémiquer, Jean-Michel Aulas restant muet.

Bordeaux aussi n'a pris qu'un point, chez Sochaux le relégable (0-0) qui pour la première fois n'a pas encaissé de but en championnat. Gourcuff, forfait après avoir ressenti une douleur à une cuisse à l'échauffement, manquait quant à lui son premier match en L1 cette saison.

Nul à Lille aussi, où Lorient a pris un bon point (1-1), un peu contre le cours du jeu. Il faut descendre au 9e rang pour voir, outre Rennes, un autre vainqueur, Le Mans, aux dépens de Caen (2-0). Dans le ventre mou, Monaco l'a emporté à Auxerre (1-0).

Le bas de classement remue davantage: Saint-Etienne a brisé sa spirale négative de sept défaites consécutives en l'emportant à Nancy (2-1).

Les Verts, peut-être mis en confiance par leur qualification pour les 16e de finale de la Coupe de l'UEFA jeudi, à Bruges (1-1), s'extraient de la zone
rouge (17e), et y enfoncent Le Havre mais avec un seul point d'avance.

"Quand je vois l'équipe évoluer de cette façon, il y a de quoi être inquiet", a avoué le président normand, Jean-Pierre Louvel, à l'issue de la 6e défaite de son équipe à domicile devant Nantes (2-0), qui a désormais trois points de plus.

© La Dernière Heure 2008