Football

Le cas de Fenerbahçe, qui conteste son exclusion pour deux saisons des Coupes européennes de football, sera entendu mercredi et jeudi par le Tribunal arbitral du sport (TAS), a annoncé lundi la juridiction sportive.

Grâce à un appel suspensif déposé le mois dernier contre la sanction que lui a infligé l'UEFA pour son implication dans une affaire de matches truqués, le club turc a pu prendre part au 3-ème tour préliminaire de la Ligue des champions et s'est ainsi qualifié aux dépens de Red Bull Salzbourg pour les barrages, où il doit affronter les Anglais d'Arsenal en match aller mercredi.

Le TAS a promis de rendre son verdict le 28 août, soit la veille du tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des champions à Monaco.

L'appel de Besiktas, autre club turc exclu de l'Europa League cette saison pour les mêmes raisons, doit être entendu mardi par la cour suprême du sport. Le club stambouliote, adversaire des Norvégiens de Tromso en barrages, connaîtra son sort le 30 août, soit le jour du tirage au sort de la phase de poules de l'Europa League.

Le Metalist Kharkiv récidive

Le club ukrainien du Metalist Kharkiv, disqualifié de la Ligue des champions 2013/14, a saisi à nouveau le Tribunal arbitral du sport (TAS) qui a pourtant confirmé vendredi sa sanction, a annoncé lundi la juridiction sportive.

Arguant de nouveaux éléments, le club entend obtenir la suspension de sa sanction prononcée mercredi dernier par l'UEFA qui l'a disqualifié des compétitions européennes et remplacé par le club grec du PAOK Salonique pour les barrages face aux Allemands de Schalke 04.

Le TAS prévoit de rendre une décision mardi, soit la veille du match de barrage aller.