Dans l'autre match sans enjeu du groupe 2, celui des Belges, l'Angleterre a pris la mesure de l'Islande (4-0), réduite à dix suite à l'exclusion de Birkir Saevarsson (54e). Par contre, l'Italie a arraché le quatrième ticket pour les demi-finales en battant 0-2 la Bosnie Herzégovine avec Gojko Cimirot (Standard) et Smail Prevljak (Eupen). Dans l'autre match du groupe 1, la Pologne s'est inclinée 1-2 face aux Pays-Bas. Le tirage au sort des demies aura lieu le 3 décembre. Declan Rice (20e) et Mason Mount (24e) ont lancé les Anglais sur la voie d'un succès pour le prestige puisque ce match n'avait plus d'incidence pour la première place et que les Islandais étaient assurés de descendre. Après l'exclusion de Saevarsson, les Anglais n'ont éprouvé plus aucune difficulté et Phil Foden a signé un doublé (80e, 84e).

Au classement, la Belgique (15 points) devance le Danemark et l'Angleterre (10 points) et l'Islande bonne dernière avec 0 oint.

Malgré l'absence de son coach Roberto Mancini, l'Italie a très vite récupéré le ballon pour enchaîner les passes au milieu de terrain. Les Azzurri ont eu une première occasion par Andrea Belotti, qui a complétement dévissé sa frappe (6e). L'attaquant de Torino a beaucoup bougé mais une intervention défensive de Sinisa Sanicarnin l'a empêché de récupérer une belle ouverture de Lorenzo Insigne (15e) et sa reprise de la tête est passée juste à côté (16e). Cependant, à la retombée d'un centre d'Insigne, Belotti a placé le ballon hors de portée de Kenan Piric (22e, 0-1). Si l'Italie est passée plusieurs fois près du 0-2, la Bosnie a également eu une grosse occasion par Prevljak dont le tir en première intention a été mis en corner par Gianluigi Donnarumma (37e).

Dominatrice en première période, l'Italie a directement pressé haut à la reprise empêchant les Boniens de dégager le ballon hors de leur camp. Les Italiens ont eu plusieurs occasions et Belotti a manqué de tromper Piric, qui avait manqué sa sortie sur un centre de Francesco Acerbi (60e). Mais Domenico Berardi a fait le break d'une reprise de volée croisée (68e, 0-2). Les Italiens ont continué à dominer leurs adversaires jusqu'à ce que les nombreux changements aient ralenti le rythme de la rencontre. Monté au jeu, Federico Bernardeschi a expédié le ballon sur la transversale (87e).

Pour se qualifier, la Pologne et les Pays-Bas devaient l'emporter. Les visités se sont montrés les plus mordants en début de rencontre et après avoir laissé Davy Klaasen sur place, Kamil Jozwiak a marqué son premier but en huit sélections (6e, 1-0). Après ce but rapide, les Néerlandais ont commencé à évoluer plus haut. Mais Georginio Wijnaldum a perdu son duel face à Lukasz Fabianski (12e) et Donyell Malen a placé sa tête côté alors qu'il était seul au point de penalty (14e). Alors que les Polonais souffraient en défense, Przemyslaw Plancheta a déboulé facilement sur la droite et sa frappe d'un angle fermé a heurté le montant de Tim Krul (16e). Le gardien néerlandais a également repoussé un tir de Piotr Zielinski (32e). C'est toutefois Fabianski qui a eu plus de travail notamment sur un essai de Frenkie de Jong (41e).

En seconde période, les Polonais ont donné un petit coup sur l'accélérateur mais les Pays-Bas les ont freinés. Fabianski a encore eu pas mal de boulot mais il n'a rien pu faire sur le penalty transformé par Memphis Depay pour une faute de Jan Bednarek sur Wijnaldum dans un duel aérien (77e, 1-1). Les Néerlandais ont poursuivi sur leur lancée et ont fini par prendre l'avantage face à des Polonais trop prudents grâce à Wijnaldum (87e, 1-2).

Du coup, les Oranje (11 points) terminent deuxièmes à une unité des Italiens. La Pologne reste troisième (7 points) et la Bosnie ferme la marche (2 points).

L'Autriche, la Hongrie, la République tchèque et le Pays de Galles montent en Ligue A

Au terme de la sixième et dernière journée des matches de la Ligue des Nations B, l'Autriche, la Hongrie, la République tchèque et le Pays de Galles ont décroché leur promotion. Ils évolueront en Ligue A lors de la 3e édition de l'épreuve. En revanche, l'Irlande du Nord, la Slovaquie, la Turquie et la Bulgarie sont relégués en Ligue C. La défaite sur tapis vert de la Norvège en Roumanie a eu des répercussions sur l'issue du groupe 1 de la Ligue B. L'Autriche prenait la première place et l'Irlande du Nord était descendante puisqu'elle ne pouvait plus rattraper la Roumanie, qui avait hérité de trois points. Les Norvégiens ont ouvert la marque par Ghayas Zahid (61e, 0-1) et les Autrichiens ont égalisé par Adrian Grbic (90e+4). Du coup, l'Autriche, avec Peter Zulj (Anderlecht) sur le banc, termine première du groupe avec 13 points devant la Norvège(10). La Roumanie (5 points) et l'Irlande (2 points), qui ont partagé l'enjeu (1-1), sont restés sur leurs positions.

Dans le groupe 2, la République tchèque n'a pas éprouvé de souci dans le derby face à la Slovaquie (2-0). Tomas Soucek (17e, 1-0) et Zdenek Ondrasek (55e, 2-0) ont assuré la montée parce que dans le même temps l'Ecosse s'est inclinée en Israël (1-0). Les Tchèques (12 points) terminent en tête devant les Écossais (10) Israël (8) et la Slovaquie (4).

En s'imposant 2-0 face à la Turquie, la Hongrie a terminé première de son groupe (11 points) devant la Russie (8 points), qui a pris une leçon en Serbie (5-0). Grâce à ce premier succès, les Serbes prennent la troisième place avec 6 points devant la Turquie, 6 unités, également.

Le Pays de Galles n'a pas tremblé face à la Finlande, qui s'est vite retrouvée à dix suite à l'exclusion du joueur de Genk Jere Uronen (13e). Les Gallois ont creusé l'écart par Harry Wilson (29e, 1-0) et David James (46e, 2-0). Teemu Pukki (63e, 2-1) a marqué pour les Finlandais mais les Gallois ont assuré par Kieffer Moore (84e, 3-1). Le Pays de Galles termine avec 16 points devant la Finlande 12. L'Irlande et la Bulgarie, qui ont fait match nul et n'ont pas gagné un seul match, terminent avec 3 et 2 points.

Le Monténégro, l'Arménie, la Slovénie et l'Albanie montent en Ligue B

Après le Monténégro mardi, l'Arménie, la Slovénie et l'Albanie ont décroché leur promotion pour la Ligue B mercredi. L'Estonie, la Moldavie et le Kazakhstan disputeront les barrages pour éviter la relégation en Ligue D avec l'équipe de Chypre de Johan Walem. L'Arménie a rempli de justesse son contrat face à la Macédoine du Nord (1-0) grâce à un but de Hovhannes Hambardzumyan (55e). Alors qu'elle arraché son ticket pour l'Euro la semaine dernière via les barrages, la Macédoine avec Gjoko Zajkov (Charleroi) n'a pas réussi à répliquer et a laissé filer la montée. L'Arménie (11 points) en a profité pour sauter la Macédoine (9) au classement du Groupe 2. Tenue en échec 0-0 à domicile, la Géorgie (7 points) termine devant l'Estonie (3 points).

Dans le Groupe 3 aussi, le deuxième, la Grèce, recevait le leader, la Slovénie. Cette fois, il n'y a pas eu de changement puisque le duel s'est terminé par un match nul (0-0). La Slovénie (14 points) a devancé la Grèce (12). Le Kosovo, qui a décroché sa première victoire 1-0 face à la Moldavie grâce à Lirim Kastrati (31e), termine troisième (5 points) alors que les Moldaves n'ont récolté qu'un seul point.

Pour terminer première du groupe 4, l'Albanie était obligée de battre la Belarusse à Tirana, comme elle l'avait fait en déplacement. Sokol Cikalleshi (20e, 27e pen.)a donné une marge de manoeuvre aux Albanais mais Maksim Skavysh(35e, 2-1) a relancé brièvement le débat. Rey Manaj (44e, 3-1) a creusé de nouveau l'écart que Max Ebong (80e, 3-2) n'a pu que réduire. L'Albanie (11 points) termine première devant la Biélorussie (10) et la Lituanie (8) qui s'est imposée 1-2 au Kazakhstan (4).