L'actuel attaquant du PSG aurait payé plus 30 millions d'euros pour acquérir un hôtel de charme situé à Barcelone. L'achat aurait été réalisé en 2017, alors que Messi était encore au FC Barcelone, et l'idée était d'investir dans l'immobilier dans le secteur hôtelier aux côtés du groupe Majestic, avec lequel Cristiano Ronaldo est également lié.

Récemment, les médias espagnols ont appris que la propriété faisait l'objet d'un ordre de démolition. Selon le média El Confidencial, l'attaquant a acheté l'hôtel sans savoir qu'il était en infraction avec un règlement d'urbanisme et la commune de Sitges a ordonné la démolition de ce bâtiment car le propriétaire précédent, Francisco Sánchez Rodríguez, avait dépassé les limites autorisées du bâtiment.

Certains balcons dépassent en effet de la façade d'environ deux mètres, mais en raison du type de construction, cette partie est soutenue par l'ensemble de la structure, il n'est donc pas possible d'enlever uniquement la partie qui ne respecte pas la réglementation. Il faudrait donc démolir l'hôtel dans son intégralité !

Contacté par le média espagnol, Messi a refusé de commenter cette information. L'ancien propriétaire affirme quant à lui que c’est un “mensonge”. “Il n’y a pas d’ordre de démolition des balcons. Vous pouvez publier ce que vous voulez”, a-t-il déclaré.