Interrogé dimanche par la BBC, un porte-parole de Liverpool a confirmé que Suarez avait "catégoriquement nié" avoir tenu des propos de ce genre à Evra


LONDRES L'attaquant uruguayen Luis Suarez a nié dimanche avoir adressé des insultes racistes au défenseur français Patrice Evra lors du match entre Liverpool et Manchester United (1-1), en Championnat d'Angleterre, samedi à Anfield Road.

"Je suis agacé par ces accusations. Tout ce que je peux dire, c'est que j'ai toujours respecté tout le monde. Nous sommes tous les mêmes", a déclaré sur sa page Facebook officielle le joueur de Liverpool, accusé par Evra de s'être livré à des commentaires racistes.

"Je vais sur le terrain avec l'envie d'un enfant qui aime ce qu'il fait, pas pour créer des conflits", a ajouté le Sud-Américain. Dans un entretien à Canal +, Evra a accusé Suarez de lui avoir adressé des propos racistes, "pour le faire craquer": "Il y a des caméras, vous pouvez le voir me dire un certain mot au moins dix fois, il n'y a pas de place pour ça en 2011, l'arbitre sait très bien ce qu'il a dit".

"Je ne répéterai pas ce qu'il a dit, mais c'était un mot raciste et il l'a dit plus de dix fois", a insisté Evra. La Fédération anglaise (FA) a annoncé samedi soir l'ouverture d'une enquête. Interrogé dimanche par la BBC, un porte-parole de Liverpool a confirmé que Suarez avait "catégoriquement nié" avoir tenu des propos de ce genre à Evra.

© La Dernière Heure 2011