Manchester United a exclu de recourir à un tel expédient avec Old Trafford

BRUXELLES Les propriétaires américains de Liverpool espèrent tirer 200 millions de livres, quelque 220 millions d'euros, de la vente du nom de leur nouveau stade, ce qui représenterait un record en Europe, affirme le Sunday Times.

Tom Hicks et George Gillett espèrent ainsi financer la moitié de la construction de Stanley Park, appelé à remplacer l'enceinte d'Anfield, mais dont le début de construction a été reporté sine die en raison des problèmes financiers rencontrés par le club anglais.

Arsenal a ainsi financé une partie de son nouveau stade en en vendant le nom en 2006, pour quinze ans et moyennant 100 millions de livres, à la compagnie aérienne Emirates.

Chelsea a annoncé la semaine dernière vouloir vendre le nom de Stamford Bridge, espérant en récolter 150 millions de livres. Manchester United a exclu de recourir à un tel expédient avec Old Trafford.

Les supporteurs de Newcastle (D2) ont vivement réagi à la décision du club de rebaptiser St James'Park en lui adjoignant le nom de la société de leur propriétaire: sportsdirect.com@St James’ Park Stadium.

© La Dernière Heure 2009