Alain Lommers est fier du stade Tondreau nouvelle version

MONS Alors que le stade Tondreau est loin de sa configuration définitive, l'écrin montois est déjà un petit bijou. Pour la première fois depuis l'érection de la T2, les supporters visiteurs ont pu s'y installer. "La pelouse est de nouveau entourée de quatre côtés de tribunes, fait remarquer Alain Lommers. Une T2 couverte et remplie, plus de 10.000 entrées : c'est le top pour nous ! Non seulement ça engrange des recettes mais ça va augmenter la moyenne de l'an dernier. En se projetant, on peut estimer qu'on tournera autour d'une moyenne de 5.800 spectateurs, pour 4.500 la saison dernière."

Comble du bonheur, le spectacle, sur la pelouse cette fois, fut à la hauteur de l'événement. "Notre équipe a toujours répondu présent face aux grosses cylindrées. Et si on était parvenu à faire la différence plus tôt, on aurait pris le pas car le Standard n'était pas en confiance comme on aurait pu le penser. Non seulement le stade était comble mais en plus, on a assisté à un match spectaculaire, fair-play et arbitré de façon excellente. Ces arbitres hollandais ont une autre façon d'arbitrer qui apporte plus de satisfaction."

Malheureusement pour les Dragons, un bémol vient troubler la quiétude ambiante. Comme annoncé hier, Nicaise va devoir se faire opérer. Une tuile à laquelle on se préparait tout en espérant qu'elle puisse être évitée. "Il faut prendre conscience du mal qui le ronge. Il ne faut plus trop traîner car un moment donné, ça risque de lâcher. Il devrait jouer à Gand, peut-être face au Cercle, puis il faudra aviser en sachant que l'opération entraînera une incapacité de deux, trois mois. La décision sera prise de façon collégiale mais selon moi, il serait préférable qu'on l'opère rapidement afin qu'il profite de la trêve hivernale pour se retaper. Peut-être sera-t-il ainsi prêt lorsque Ragued rejoindra la Can... "



© La Dernière Heure 2007