Lommers est content de Dessy, mais le voit plutôt comme chef d’orchestre


MONS  Ainsi le premier tour de Mons s’est achevé par un partage, le sixième de la saison (Mons est troisième de ce classement derrière Lokeren – 9 – et Courtrai, 7), alors qu’un succès s’imposait. Mais si on leur demande un avis, les dirigeants montois vous répondront qu’ils tablaient sur un nul face à Zulte-Waregem.

“C’est à Tubize qu’on devait absolument s’imposer, même si le fait de mener deux fois au score doit vous permettre de gagner”, explique Alain Lommers qui, malgré la trêve, n’est pas en congé pour autant. C’est qu’une nouvelle fois, l’avenir de son club se jouera durant les fêtes.

Demain, le directeur général fera d’ailleurs le point avec Christophe Dessy. Qui, à ses yeux, doit prioritairement rester directeur sportif.

“On a toujours été clair sur le rôle qu’on désirait lui attribuer, celui de directeur sportif. Maintenant qu’on a quelqu’un qui a toutes les qualités pour le faire, on ne va pas prendre le risque de devoir s’en passer au cas où les choses tourneraient mal. Non, on cherche un bon coach afin de présenter un staff plus compétent encore.”

Moins catégorique , le coach ad intérim semble s’être pris au jeu et bien que son bilan ne soit pas parfait (4/9), il bénéficie de circonstances atténuantes et, surtout, a su réinstaurer un climat de travail positif dans le noyau de Mons.

“On ne ferme pas la porte car Christophe Dessy poursuivra son intérim tant qu’on n’aura pas trouvé un coach. Il est doté des qualités nécessaires mais je reste persuadé que la meilleure solution est qu’il endosse la casquette de chef sportif.”

Des candidatures, les Montois en ont reçues des dizaines, certaines étant farfelues. D’autres suscitent la réflexion, comme celle d’un entraîneur anglais.

Une rumeur circule au sujet d’un intérêt de Benoît Thans. Et de Sart ? “J’ai lu qu’il ne postulerait pas. À mes yeux, cela peut représenter un certain désintérêt, même si c’est un personnage que j’apprécie.”

À suivre...

Kevin Centorame


© La Dernière Heure 2008