Les Intéristes (79 points) comptent provisoirement 13 points d'avance sur leur rival, le Milan AC qui affronte la Lazio lundi. La Juventus, tenue en échec par la Fiorentina (1-1) est troisième avec 66 points également, et l'Atalanta, qui accueille Bologne à 20h45, est actuellement 4e avec 65 unités. Hellas est dixième avec 41 points.

En Espagne, Carrasco et l'Atletico voient leur avance se réduire comme neige au soleil. Mis sous pression par la victoire du FC Barcelone plus tôt dans la journée face à Villarreal (1-2), l'Atlético Madrid a été battu par Bilbao dimanche lors dela 32e journée de Liga (2-1).

Alejandro Berenguer (8e) et Inigo Martinez (86e) ont inscrit les buts basques alors que Stefan Savic (77e) avait entre-temps égalisé pour les hommes de Diego Simeone. Yannick Carrasco a joué toute la rencontre et a donné la passe décisive sur le but des Colchoneros. Au classement, l'Atlético est toujours leader de Liga avec 73 points contre 71 pour le FC Barcelone et le Real Madrid mais les Catalans comptent un match de moins et pourraient donc prendre la tête du classement. Bilbao est dixième de Liga avec 41 points.

En France, Jason Denayer, jugé pas suffisamment apte par Rudi Garcia, n'a pas participé au match au sommet entre Lyon et Lille (2-3) comptant pour la 34e journée de Ligue 1. Les Lyonnais menaient pourtant 2 buts à rien grâce à Islam Slimani (20e) et à un but de Jose Fonte contre son camp (35e) mais Burak Yilmaz (45e+1 et 85e) et l'ancien Gantois Jonathan David (60e) ont permis aux Nordistes de repartir avec les 3 points.

Lille garde dès lors la tête de la Ligue 1 avec 73 points et comptent toujours un point d'avance sur Monaco et deux sur le Paris Saint-Germain. Lyon fait la mauvaise opération de la journée en laissant ses trois concurrents pour le titre prendre trois points d'avance. Les hommes de Rudi Garcia comptent 67 points, 6 de moins que leur adversaire du soir.

Nantes, sans Renaud Emond ni Anthony Limbombe, restés sur le banc, a remporté une victoire importante dans la lutte pour le maintien face à Matz Sels et Strasbourg (1-2). Les Alsaciens avaient pourtant ouvert le score grâce à Ludovic Ajorque (43e) mais l'éphémère défenseur du Club de Bruges Jean-Charles Castelletto (53e) et Ludovic Blas (76e) offraient la victoire aux Nantais qui s'accaparent la place de 18e et barragiste, à égalité avec Nîmes, battu par Lens (2-1) et premier relégable (31 points). Strasbourg est 15e avec 37 points.

Jeremy Doku et le Stade Rennais l'ont emporté sans difficulté face à Dijon (5-1), avec Jeremy Doku pendant tout le match, des buts de Yassine Benzia (9e sur penalty) pour Dijon, et de Martin Terrier (16e et 71e), Flavien Tait (72e), Gerzino Nyamsi (81e) et Clément Grenier (90e+1) pour les Bretons qui sont toujours 7e de Ligue 1 avec 54 points, un de moins que Marseille et deux de moins que Lens. Dijon est toujours lanterne rouge et est déjà mathématiquement relégué en Ligue 2.

Aux Pays-Bas, le Fortuna Sittard est venu à bout de la lanterne rouge d'Eredivisie, ADO La Haye (0-3), des buts de Zian Flemming (39e), Sebastian Polter (48e) et Tesfaldet Tekie (77e). Thibaud Verlinden a fêté sa première titularisation avec Sittard mais est sorti à la mi-temps alors que Dario Van den Buijs a dû sortir blessé après seulement 5 minutes. Sittard est désormais 12e avec 37 points alors que La Haye reste dernier avec 16 unités, 8 de moins que le barragiste, Emmen, qui l'a emporté 3-1 face à Heracles Almelo plus tôt dans la journée. Grâce à sa victoire face à l'AZ Alkmaar (2-0), l'Ajax Amsterdam est quasiment assuré de remporter le titre de champion des Pays-Bas, le 35e de son histoire. Les Ajacides comptent 12 points d'avance sur le PSV à 4 journées de la fin.

Utrecht l'a emporté face à Twente (1-2) dimanche lors de la 30e journée d'Eredivisie. Danilo avait ouvert le score pour Twente avant que Sander van de Streek (49e) et Gyrano Kerk (55e) ne retournent la situation en deuxième période. Othman Boussaid a joué 85 minutes et a donné une passe décisive sur l'égalisation. Utrecht est désormais 6e d'Eredivisie avec 47 points alors que Twente est 9e avec 37 points.

Plus haut dans le classement, Loïs Openda et Vitesse Arnhem ont partagé l'enjeu 0-0 face à Feyenoord. L'attaquant belge est sorti à la 85e minute. Vitesse conserve donc sa quatrième place avec 57 points et garde donc ses 2 points d'avance sur Feyenoord, cinquième.

En Turquie, Basaksehir a partagé l'enjeu face à Alanyaspor (0-0). Nacer Chadli est resté sur le banc alors que Boli Bolingoli-Mbombo est entré au jeu à la 76e minute, ses premières minutes de jeu depuis la défaite 5-1 face au Paris Saint-Germain le 9 décembre 2020 en Ligue des Champions. Basaksehir est dix-septième et premier non-relégable avec 37 points, soit autant de points que le seizième, Kasimpasa et que le 18e, Erzurum BB qui l'a emporté 2-3 face à Gaziantep, grâce à des buts de Ricardo Gomes (54e), Hasan Hatipoglu (59e) et Rahman Cagiran (84e) contre un doublé de Muhammet Demir (69e et 90e). Du côté de Gaziantep, Kévin Mirallas est entré à la 64e minute et a donné la passe décisive sur le premier but de Demir. Gaziantep reste coincé à la 8e place de Superlig avec 51 points.