La raison : ils font partie des 56 suspects dans l’affaire "Mains propres". Le parquet demande qu’ils soient jugés par le tribunal. Louwagie est un des anciens dans la Pro League. 

Et Mannaert, qui avait quitté la direction en 2020, venait de recevoir un rôle important au sein de la Pro League. En collaboration avec Wouter Vandenhaute, président d’Anderlecht, il était mandaté par les clubs pour discuter des dossiers chauds avec le monde politique. 

Le sort du CEO Pierre François, lui aussi, sera traité ce lundi.