Réduits à 9 en seconde période, les Étoilés empochent un bon point

HEIST Felice Mazzu avait remis le même onze de base que contre Waasland-Beveren la semaine passée. À Heist, les Étoilés s’installaient directement dans le camp de leurs adversaires.

La défense locale resserrait alors les boulons, ce qui obligeait le White Star à tenter de loin mais ni Dufoor (5e), ni Macé (10e) ni Hercor (13e et 18e) ne faisaient trembler les filets. Plus doués techniquement, les Bruxellois imposaient leur rythme. Dufoor et Miceli épataient la galerie avec un très beau une-deux à la 25e mais pas Ruttens.

Même physionomie en début de seconde période, les Étoilés monopolisaient le ballon, mais ne trouvaient pas la faille. Pourtant, ce n’était pas faute de faire preuve d’imagination sur les flancs ou en profondeur. Amputés de leur tour défensive, Camara, et de leur attaquant de pointe, Loemba, suite à leurs exclusions pour tacle trop appuyé, après l’heure de jeu, les Bruxellois résistaient aux assauts adverses et jouaient en contre... en vain.

Ruttens, Webers, Crabeels, Grant, Laevaert; Criel (42e Rijmenans), Thys (85e Meeus), Vandeputte, Ozcan, Stevens, Vandooren.

Misart; Vandiepenbeeck, Camara, Dessaer, Bryssinck; Ulens; Hercor, Miceli (71e Servaes), Macé, Guerenne (85e Menebhi), Dufoor (59e Loemba).

M. Saadouni.

Webers.

65e Loemba, 71e Camara.



© La Dernière Heure 2011