L'entraîneur italien Marcello Lippi revient à la tête de l'équipe de football de Chine, quatre mois après son départ et suite à un intérim raté de son compatriote Fabio Cannavaro entre le 10 mars et le 28 avril, a annoncé vendredi la fédération chinoise. 

Le retour du coach vainqueur de la Coupe du monde 2006 avec l'Italie, âgé de 71 ans, avait été évoqué dans les médias chinois ces dernières semaines.

Il avait été nommé sélectionneur de la Chine pour la première fois le 22 octobre 2016. Mais il n'avait pas voulu renouveler son contrat en janvier dernier après une défaite en quarts de finale de la Coupe d'Asie (3-0 face à l'Iran). Son bilan en 32 matchs est de 13 victoires, 11 défaites, 8 partages.

Marcello Lippi reprendra les rênes de l'équipe nationale en juin avec pour objectif de la qualifier pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, a indiqué la fédération chinoise de football (CFA) sur son site internet.

La Chine n'a participé qu'à une seule Coupe du monde, celle de 2002, une compétition achevée sur un bilan de trois défaites et zéro but inscrit.

La sélection occupe actuellement une décevante 74e place du classement mondial de la FIFA, juste devant le modeste Cap-Vert.