"Souvent favori mais jamais vainqueur..."

Pour : Marouane Fellaini était au-dessus du lot en Belgique la saison passée. Cela lui a d'ail-leurs valu son transfert dans le Top 6 anglais, l'un des meilleurs championnats au monde. Et il s'y est directement rendu indispensable qui plus est ! Véritable box-to-box , il a été décisif au Standard avec un énorme abattage en perte de balle et un apport conséquent dans le rectangle adverse. Lui aussi a déjà acquis une dimension importante chez les Diables Rouges et il incarne l'avenir.

Contre : en partant fin août vers l'Angleterre, Big Mo a sans doute donné une chance à ses concurrents pour le Soulier d'Or . Vu qu'il a débuté la saison au Standard (trois matches de championnat et deux superbes prestations contre Liverpool... qui ont précipité son transfert à Everton), il entrait en ligne de compte pour le second tour des votes. Mais il ne devrait pas y prendre beaucoup de points.

Son avis : "Je ne sais pas si je suis candidat. Cela dit, je pense que j'ai réussi de belles choses avec le Standard. On m'a dit que c'était déjà arrivé de gagner sur un tour de votes. Si c'est mon cas, tant mieux. Je ne serai pas mal à l'aise vis-à-vis de mes anciens coéquipiers du Standard qui sont restés car ce n'est pas moi qui aurai voté... Pendant deux ans, on m'a donné favori pour des récompenses individuelles mais je n'ai rien gagné... si ce n'est mon transfert. Je préfère donc ne pas penser au Soulier d'Or, je fais mon chemin en Angleterre."



© La Dernière Heure 2009