Martin Braithwaite fait partie de ces footballeurs qui investissent à bon escient la fortune qu'ils gagnent pendant leur carrière professionnelle. Comme le rapporte le journal "Marca", le Danois fait désormais partie de cette élite des athlètes qui, encore actifs, ont réussi à réinvestir leurs bénéfices dans des entreprises à succès.

Le magazine Forbes, qui crée toujours des classements sur les fortunes, a d'ailleurs mis en avant le joueur qui vient d'être éliminé de l'Euro dans sa dernière mise à jour reprenant les athlètes les plus fortunés. Sa richesse est telle qu'il est le seul joueur du FC Barcelone à figurer sur cette liste très sélect. Messi n'y figure pas avec l'étiquette Blaugrana puisque, actuellement sans contrat, il n'est pas officiellement considéré comme étant un joueur du FC Barcelone.

Si Braithwaite a un parcours pour le moins atypique, sa ruée vers l'or l'est un peu moins. Les mauvaises langues diront même qu'il a plus le sens du business que le sens du but quand on observe ses différents investissements. Des investissements qui ont démarré sur le marché immobilier tout d'abord.

Marca explique que l'attaquant a commencé par investir 850 000 dollars en 2017 dans une société immobilière avec son oncle basée aux Etats-Unis. Sa valeur marchande dépasse désormais les 250 millions de dollars. Braithwaite a ensuite lancé une marque de vêtements qu'il dirige avec sa femme et il a ouvert un restaurant à Gavà, non loin de Barcelone.

Une chose est sûre, Martin Braithwaite ne manquera de rien quand il raccrochera les crampons, et ce, même si son aventure à Barcelone tournait mal.